Chapon aux Morilles & Gratin de Bettes

Publié le 18 Décembre 2016

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés
 
Chapon aux Morilles & Gratin de Bettes
(pour 6 personnes)
Ingrédients:
1 chapon (env.3kg)
50 gr de morilles séchées
1 orange
1 oignon
2 gousses d'ail
1 bouquet de romarin et de persil
5 dl de vin blanc
5 dl de bouillon de volaille (cube)
1 dl de crème liquide (allégée)
25 gr de beurre
Huile d'olive
Sel & poivre
 
Pour le gratin de bettes:
1 botte de côtes de bettes
2 gousses d'ail
1 bouquet de persil
1 dl de bouillon de volaille
2 dl de crème liquide (allégée)
2 càs de Gruyère râpé
Huile d'olive
Sel & poivre

Préparation:
Commencer par sortir le chapon du réfrigérateur un bon moment à l'avance, afin qu'il soit à température.

Préchauffer le four à 160 °. Beurrer un plat pour le four, ajouter un trait d'huile d'olive.

Préparer un jus, moitié bouillon de volaille (maison ou cubes), moitié vin blanc. Réhydrater les morilles en les laissant tremper dans l'eau.

Prélever le zeste de l'orange, réserver. Couper cette orange en deux, réserver une moitié, couper l'autre en quartier. Couper l'oignon en deux avec sa peau et en réserver la moitié, écraser légèrement l'ail en chemise. Farcir le chapon avec l'ail, le demi oignon, l'orange et ajouter quelques branches de romarin. Déposer le chapon dans le plat pour le four sur le dos, verser dessus un filet d'huile d'olive, saler et poivrer, frictionnez-le afin de bien l'imprégner de matière grasse. Répandre dessus des petits cubes de beurre.

Enfournez au centre du four (chaleur tournante) et augmenter la température à 200 °, durant 15 minutes environ, jusqu'à ce qu'il commence à dorer, puis le retourner pour dorer un peu son dos, pendant 15 minutes également. Une fois légèrement doré des deux côtés, le remettre sur le dos, verser tous le bouillon dessus et baisser la température à 160°. Cuire ainsi durant 2h30 tout en arrosant abondement et fréquemment la volaille de ce bouillon.

Détacher une à une les côtes de bettes, retirer les fils le long des côtes. Couper la partie blanche des côtes en tronçons, en les séparant des feuilles vertes. Laver bien le tout, égoutter. Dans une poêle faire revenir l'ail haché avec un trait d'huile d'olive, ajouter le blanc des côtes, parsemer de persil haché, saler et poivrer. Faire revenir durant quelques minutes sans coloration. Verser un peu de bouillon et la crème, couvrir et laisser cuire durant 20 minutes. Ajouter à ce moment les feuilles vertes par-dessus, couvrir à nouveau le temps que les feuilles tombent. Mettre le tout dans un plat à gratin, parsemer de Gruyère râpé, poivrer un peu, et enfourner durant 20 minutes.

Sortir le chapon du four et le laisser reposer sous un papier alu en le séparant de son jus.

Égoutter les morilles. Dans une poêle, faire suer le demi oignon après l'avoir haché, ajouter les morilles, faire revenir, puis verser le jus resté dans le plat du four du chapon, puis la crème. Ajouter les zestes d'orange, presser dedans la demi-orange restante. Réduire un peu ce jus, il ne doit cependant pas être trop épais, goûter et rectifier si besoin l'assaisonnement.

Découper le chapon en commençant par délicatement détacher les cuisses, puis trancher les blancs.

Dresser les assiettes avec un peu gratin de bette, un peu blancs ou de cuisses selon les goûts, servir un autre accompagnement de votre choix (ici galettes fines de pommes de terre. Napper de jus et de morilles la volaille.

 

Suggestion:
On peut servir ce chapon, avec des pommes dauphines, du riz ou autres. Surtout laisser bien reposer la volaille avant de la trancher.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés
 

Bon Appétit!

Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles, #Légumes Frais & Secs - Fruits -Champignons, #Fêtes

Repost 0
Commenter cet article

Dennis Wong YOR Health 03/12/2014 11:37

Everybody needs it for a purpose. However, not all can adopt to it well.

Allèché 26/12/2013 11:42


Bonjour Ana, j'ai réitéré cette recette cette année en prenant un poulet de Bresse parce qu'il est moins gros et pour sa chair tendre (passe t-il la frontière pour atterir en Suisse ?). C'est un
vrai plaisir que d'arroser la volaille de cette sauce.  Contrairement à mon premier essai, je n'ai mis que le zest de l'orange ce qui laisse plus de place au goût des morilles. Accompagné de
riz aux trompettes de la mort ce fût un régal. Passez une bonne fin d'année. Au plaisir.

Ana Luthi 22/12/2012 11:31


Merci de même  ;O))

Missfroufrou 21/12/2012 18:55


Merci pour cette magnifique recette. Joyeuses Fêtes.

Ana Luthi 10/12/2012 10:15


Merci Charlotte sois la bienvenue ;O))) bonne journée

Ana Luthi 10/12/2012 10:14


Merci Lolotte ;O))

Charlotte Aufraise 09/12/2012 18:32


Ana, tu as beaucoup de talent, ton blog est une pure merveille. Je te suivrai très régulièrement, sois-en certaine. Bonne continuation.

lolotte 08/12/2012 12:49


Hum... ça doit etre un vrai régal!

Pauline 27/12/2011 11:14


Miam, trop trop bon ^^

c'est anick 24/12/2011 13:12


magnifique ANA ...que du bonheur dans ce palt


passes un bon réveillon et joyeux noël


bisous