Rôti aux Côtes de Bettes

Publié le 15 Décembre 2021

Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 018

 

Rôti aux Côtes de Bettes

(pour 6 personnees)

Ingrédients:

  • 1 rôti de porc 1,5 kg ou plus (dans l'épaule)
  • 2 grandes côtes de bettes
  • 6 petits oignons saucier
  • 5 gousses d'ail
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 2 dl de vin blanc
  • 2 dl de crème
  • 2 càs de farine
  • 50 gr de Gruyère râpé
  • 1 branche de thym, de persil et de romarin
  • 2 feuilles de laurier
  • 50 gr de beurre
  • Huile d'olive
  • Sel et poivre

 

Préparation:

Préchauffer le four à 200°.

Commencer par mettre dans une cocotte, 4 gousses d'ail, le laurier et les branches de romarin et de thym avec un filet d'huile d'olive. Chauffer, et dès que les herbes et l'ail commencent à libérer leurs parfums, les pousser pour saisir dans l'huile le rôti de chaque côté. Saler et poivrer.

Ajouter alors les oignons saucier, puis verser le vin blanc. Porter rapidement à ébullition, pour évaporer l'alcool, baisser ensuite le feu, mettre le cube de bouillon et verser de l'eau jusqu'à la moitié de la viande. Couvrir et enfourner durant 60 minutes à 180°.

Pendant ce temps, débarrasser les côtes de bettes de leurs filaments, mettre de côté les feuilles vertes, en coupant en petits tronçons les tiges.

Dans une poêle, faire fondre le beurre et jeter dedans le blanc des tiges des côtes. Saler et poivrer. Presser dedans une gousse d'ail et parsemer de persil. Faire bien suer le tout à feu lent. Puis couper le feu et jeter dedans les feuilles vertes des côtes grossièrement découpées, elles retomberont. Réserver.

Dans une poêle faire rapidement un roux, avec deux cuillères de farine et un peu de beurre, saler et poivrer, ajouter la crème pour obtenir une petite sauce béchamel assez liquide, surtout pas trop la cuire.

Après 60 minutes, sortir la cocotte du four, et ajouter dedans les côtes de bettes. Verser la béchamel, et répandre dedans le Gruyère râpé, et mélanger à la palette en bois.

Remettre la cocotte dans le four sans le couvercle, et cuire encore environ 25 minutes. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Déposer la cocotte sur la table et servir avec du riz blanc depuis là.

 

Suggestion:

Vous pouvez servir ce rôti aux côtes de bettes avec des nouilles fraîches au lieu et à la place du riz et le remplacer par du veau. On peut aussi ajouter plus de bettes, c'est selon vos goûts et votre appétit.

 

Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 003Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 009Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 010Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 016Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 012Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 014Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 017Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 019Rôti aux Côtes de Bettes © Ana Luthi Tous droits réservés 020

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
Repost0
Commenter cet article
C
Super bon
Répondre
N
Un plat délicieux qui a fait l'objet de notre repas dominical! Tout le monde s'est resservi!! Merci Ana pour cette belle découverte.
Répondre
R
Hum sa a l'air très bon tout sa. Je vais essayer sa ce midi, je vous renverrait le résultat après dégustation.
Répondre
L
Je prépare cela demain, j ai hâte !
Répondre
P
je viens seulement decouvrir votre site tres joli et tres appetissant merci à vous
Répondre
A
Bienvenue Chantal, merci de me lire, bonne fin de journée.
A
Voilà je l'est fait il y a une quinzaine de jours. Sauf que comme j'avais des poireaux, j'ai remplacé les bettes par le poireau. Et comme j'ai l'habitude de les cuire à la bière , j'ai remplacé le vin blanc par de la bière. J'ai un peu détourné vôtre recette Ana mais ce fût un régal. Par contre je trouve qu'il reste beaucoup de jus dans la cocotte après cuisson ce qui fait moins crémeux que sur vos photos. J'aurais probablement pu en retirer mais cela n'a pas nuit au goût. Un bon plat à renouveler et à partager. Merci Ana.
Répondre
A
Je ne sais si c'est une influence de la cuisine suisse... un melting-pot peut-être. Merci Alléché pour ce retour sur cette recette, que je refais aussi souvent. Bonne journée ;O))
A
J'ai réitéré pour la troisième fois cette recette avec toujours plus de contentement. Notez bien qu'il ne faut vraiment pas faire cuire trop longtemps la béchamel qui va s'épaissir dans le jus dans la cocotte. Je l'apprécie particulièrement parce qu'elle laisse une viande avec tout son moëlleux et pas sèche du tout comme risque de l'être un rôti de porc ou de dinde. La cocotte au four, pas besoin d'arroser la viande.
Ce matin je me suis aperçu de toute l'influence de la cuisine suisse dans cette recette et c'est un régal. Bonne journée Ana.
A

Merci Alléché ;O))
Répondre
A

Un plat à faire absolument. Merci et bonne journée Ana.
Répondre
A

Muchas gracias Helena, un beso guapa! ;O))


 
Répondre
H
Un plato estupendo con una presentación magnífica. Besitos
Répondre