Publié le 2 Décembre 2020

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Sucettes d'Aiguillette de Canard Teriyaki sur Mangue

 (pour 20 brochettes ou sucettes)

Ingrédients:
600 gr d'aiguilettes de canard (soit 20 pièces)
1 mangue mûre
3 càs de sauce teriyaki
2 càs de vinaigrette de mangue
3 càs d'huile de pépin de raisin
2 càs de graines de sésame (non dorées)
1 pincée de piment d'Espelette
1 belle noix de beurre
Sel & poivre de Sichuan
 
20 pics petits pics à brochettes
 
Préparation:
Commencer par verser dans un grand plat la sauce teriyaki, la vinaigrette de mangue, et l'huile de pépin de raisin, ajouter les graines de sésame, le sel et e poivre, bien mélanger.
 
Monter les aiguillette de canard sur les brochettes en les piquant plusieurs fois dans leur longueur (voir photo). Les imprégner une à une de cette marinade et de graines de sésame, en les laissant dans le même plat. Filmé le tout et laisser mariner au frais durant au moins 30 minutes.
 
Peler la mangue, la couper en deux de chaque côté du noyau. La couper ensuite en quartier. Dans une poêle chaude, ajouter la noix de beurre, une fois fondu, faire revenir les tranches de mangue, poivrer avec le poivre de Sichuan. Coucher les mangues dans une belle assiette, parsemer d'une pincée de piment d'Espelette.
 
Reprendre la poêle chaude et saisir les brochettes ou sucettes de chaque côté, la cuisson dépendra de vos goûts. Une fois dorées à souhait, couper le feu et verser dessus le reste de marinade restant dans le plat. Remuer un peu la poêle afin que les sucettes se nappent de cette sauce légèrement caramélisée.
 
Coucher les sucettes d'aiguillette de canard sur la mangue tiède.

Suggestion:
Vous pouvez servir ces sucettes avec un peu de riz blanc ou parfumé. On peut servir ce plat de façon individuelle ou dans un grand plat de façon à se servir de manière plus conviviale.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles, #Cuisine Asiatique, #Fêtes, #Brochettes

Repost0

Publié le 1 Décembre 2020

Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge

Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge

(pour le contenu d'une terrine de 25cm x 10cm)

Ingrédients:
1 kg de foies de volaille
2 blancs de poulet
2 échalotes
4 gousses d'ail
33 cl de crème entière
15 cl de Porto (rouge ou blanc)
1 bouquet de romarin
1 càs de poivre rouges
1 càc d'agar-agar
1 càs de beurre
Huile d'olive
Sel & Poivre
 
1 moule à cake (25 cm x 10 cm)
 
Préparation:
Commencer la veille ou le soir d'avant, par séparer les foies en deux, en ôtant la partie centrale contenant ce fiel amer. Les mettre dans un saladier avec deux gousses d'ail écrasées en chemise, et des brins de romarin, couvrir de Porto. Filmer et mettre au frais durant ce temps.
 
Hacher les échalotes et l'ail, les jeter dans une poêle, en faisant fondre le beurre avec un filet d'huile d'olive, faire suer le tout sans dorer avec quelques brins de romarin et les grains de poivre rouges (en garder pour la finition). Égoutter les foies (conserver le jus au porto), les cuire à peine à cœur, saler et poivrer, ils doivent rester roses à l'intérieur. Déglacer rapidement avec le jus au Porto en ajoutant encore une rincée de Porto pour bien flamber le tout. Retirer l'ail en chemise et les brins de romarin, puis retirer les foies en gardant le jus dans la poêle.
 
Transférer les foies dans un mixer ou blinder. Dans le jus chaud restant dans la poêle, mettre l'agar-agar, bien diluer, verser sur les foies dans le mixer et réduire le tout en une crème bien homogène. Mettre dans un saladier.
 
Reprendre la poêle, et faire revenir les blancs de poulet jusqu'à ce qu'ils soient cuits au centre, les mixer à leur tour et ajouter à la crème de foies.
 
Monter la crème entière, et incorporer dedans et peu à peu la crème de foie de volaille. Goûter le tout et rectifier l'assaisonnement, rajouter si besoin ou selon vos goûts un peu de Porto.
 
Bien filmer une terrine sur le fond et les côtés avec un papier transparent, pour faciliter ensuite sont démoulage. Verser la mousse de foies de volailles à l'intérieur, bien lisser le dessus, répandre quelques brins de romarin et des grains de poivre rouges. Refermer avec un film au contact afin que l'air ne pénètre pas et oxyde la préparation.
 
Mettre au frais un minimum de 4 heures, mais ce ne sera meilleur que le lendemain.
 
Démouler et trancher, servir avec un bon pain et des cornichons.

Suggestion:
Vous pouvez, si vous craignez de croquer dans les grains de poivre, ne pas en mettre ou bien les concasser. Si vous gardez au frais la terrine durant 2 jours avant de l'entamer, elle ne sera que meilleure. Ici elle a été préparée avec ces quantités pour une très grande tablée, mais cette recette de terrine est aussi idéale pour un grand pique-nique. Sinon revoir les quantités en les divisant par deux ou plus et l'adapter au moule choisi. Après, il est possible de découper cette terrine en portion, et une fois celles-ci bien filmées ou mieux, mises sous vide, les mettre au congélateur, elles se conserveront très bien. Il vous suffira de les sortir quelques heures à l'avance. Pour éviter que la terrine ne s'oxyde et ne prenne une vilaine couleur en la conservant quelques jours au frigo, on peut couler dessus de la graisse de canard fondue. Si j'avais voulu servir autrement cette terrine, par exemple dans des pots ou terrines individuelles, l'agar-agar aurait été facultatif. J'ai préféré ajouter des blancs de poulet pour la texture et aussi afin d'avoir une saveur de foie un peu moins soutenue au final.

Mousse de Foies de Volaille

au

Porto & Poivre Rouge

(pour le contenu d'une terrine de 25cm x 10cm)


Ingrédients:

1 kg de foies de volaille
2 blancs de poulet
2 échalotes
4 gousses d'ail
33 cl de crème entière
15 cl de Porto
1 bouquet de romarin
1 càs de poivre rouges
1 càc d'agar-agar
1 càs de beurre
Huile d'olive
Sel & Poivre
 
Préparation:
Commencer la veille ou le soir d'avant, par séparer les foies en deux, en ôtant la partie centrale contenant ce fiel amer. Les mettre dans un saladier avec deux gousses d'ail écrasées en chemise, et des brins de romarin, couvrir de Porto. Filmer et mettre au frais durant ce temps.
 
Hacher les échalotes et l'ail, les jeter dans une poêle, en faisant fondre le beurre avec un filet d'huile d'olive, faire suer le tout sans dorer avec quelques brins de romarin et les grains de poivre rouges (en garder pour la finition). Égoutter les foies (conserver le jus au porto), les cuire à à peine à coeur, saler et poivrer, ils doivent doivent rester roses à l'intérieur. Déglacer rapidement avec le jus au Porto en ajoutant encore une rincée de Porto pour bien flamber le tout. Retirer l'ail en chemise et les brins de romarin, puis retirer les foies en gardant le jus dans la poêle.
 
Transférer les foies dans un mixer ou blinder. Dans le jus chaud restant dans la poêle, mettre l'agar-agar, bien diluer, verser sur les foies dans le mixer et réduire le tout en une crème bien homogène. Mettre dans un saladier.
Reprendre la poêle, et faire revenir les blancs de poulet jusqu'à ce qu'ils soient cuits au centre, les mixer à leur tour et ajouter à la crème de foies.
 
Monter la crème entière, et incorporer dedans et peu à peu la crème de foies de volaille. Goûter le tout et rectifier l'assaisonnement, rajouter si besoin ou selon vos goûts un peu de Porto.
 
Bien filmer une terrine sur le fond et les côtés avec un papier transparent, pour faciliter ensuite sont démoulage. Verser la mousse de foies de volailles à l'intérieur, bien lisser le dessus, répandre quelques brins de romarin et des grains de poivre rouges. Refermer avec un film afin que l'air ne pénètre pas au risque de noircir et oxyder le tour de la préparation.
 
Mettre au frais un minimum de 3 à 4 heures.
Démouler et trancher, servir avec un bon pain et des cornichons.

Suggestion:
Vous pouvez, si vous craignez de croquer dans les grains de poivre, ne pas en mettre. Si vous gardez au frais la terrine durant 2 jours avant de l'entamer, elle ne sera que meilleure, par ailleurs vu les quantités ici (pour un grand pique-nique), il est très possible, de découper cette terrine en portion, et une fois ceux-ci bien filmés ou mieux, mis dans un sachet sous vide, les mettre au congélateur, ils se conserveront très bien et il vous suffira dès lors d'en sortir un quelques heures à l'avance. Vous pouvez toujours diviser par deux ou plus les quantités. Sinon pour éviter un minimum son oxydation et la conserver quelques jours simplement au frigo, ont peut aussi couler dessus de la graisse de canard ou une gélatine. L'agar-agar m'a permis ici d'à peine la gélifier, et surtout de pouvoir la trancher afin de la présenter ainsi, mais si j'avais voulu la servir autrement dans des pots ou terrines individuelles, elle aurait été facultative. J'ai préféré ajouter des blancs de poulet pour la texture et pour avoir un goût de foie un peu plus discret.
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre RougeMousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Mousse de Foie de Volaille au Porto & Poivre Rouge
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles, #Fêtes

Repost0

Publié le 1 Décembre 2020

Pierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
 
 
Pierogi à la Viande de Boeuf
"Swiety Jacek z pierogami!" ou "Sapristi!"

(pour 5 personnes ou 20 pierogi environ)

Ingrédients:
500 gr de viande de boeuf (paleron, gite, plat de côtes, etc...)
1 carotte
1 branche de céleri
1 bouquet d'herbes fraîches (de votre choix) 
2 gousses d'ail
1 feuille de laurier
1 oignon
1 oeuf
1 càs de poivre en grain
Huile
Sel
 
1 kg env. pâte à nouilles prêtes (soit ici 4 bandes de 250 gr)
 
Pour la sauce:
3 dl bouillon
1 oignon
1 bouquet de basilic (ou autre herbe fraîche)
2 noix de beurre
Sel & poivre
 
Préparation:

Commencer par mettre dans une casserole le ou les morceaux de viande. Ajouter l'oignon coupé en deux, la carotte  et le céleri coupés en morceaux, l'ail pelé, les herbes fraîches, le laurier et le poivre en grain avec une pincée de sel. Couvrir d'eau, et laisser mijoter le tout sans presque vous en occuper, durant un minimum de 1h30 à 2 heures. Égoutter la viande et les légumes, filtrer le bouillon à l'aide d'un chinois, réserver.

Une fois, la viande cuite, la couper grossièrement, la mettre dans un mixer avec la carotte l'oignon et l'ail cuit dans le bouillon. Ajouter l'oeuf entier, et mixer. Goûter et assaisonner la farce selon votre goût.

Etaler la pâte à nouilles en bandes (de 15cm x55cm environ), déposer des cuillères à café de farces en les espaçant, et en calculant le nombre de ravioli que vous voudrez faire avec chaque bande, cela sur la moité du bas de la pâte. (Voir diaporama) Avec un pinceau, badigeonner d'eau partout autour des portions. Replier la partie supérieure de la pâte sur les portions de farce. Chasser l'air et commencer à celer, tout en formant les ravioli. A l'aide d'un cercle rond,  découper les pierogi, en appuyant bien. Détachez-les un à un. Celer encore le pourtour de la pâte à l'aide de votre pouce et de votre index. Souder encore bien en appuyant sur les bords les dents d'une fourchette. Déposer les pierogi sur une assiette ou un plat. Vous pouvez utiliser une autre méthode pour créer ces pierogi, simplement en les préparant un à un, mais cette méthode de bandes vous fera gagner du temps.

Préchauffer le four à 100° (à peine chaud).

Faire bouillir de l'eau avec une pincée de sel et une goutte d'huile, à petit bouillon plonger quelques pierogi dedans quelques secondes en les retournant de chaque côté, dès qu'ils remontent à la surface, les égoutter et les sécher brièvement sur un papier absorbant. Verser dessus un petit filet d'huile afin qu'ils ne se collent pas entre eux. Une fois tous les pierogi cuits, les faire rapidement dorer dans une poêle avec un peu d'huile ou de beurre. Les réserver dans le four chaud, le temps de préparer la sauce.

Hacher finement un oignon, le faire d'abord suer dans une noix de beurre, puis en augmentant peu à peu le feu, le faire dorer, verser le bouillon, et faire réduire d'un bon tiers. Goûter, saler et poivrer si besoin, jeter dedans du basilic ciselé et une noix de beurre pour lier la sauce.

Dresser les assiettes avec quelques pierogi dedans (ici cinq par personnes), napper d'un peu de sauce (le reste en saucière), ou servir dans un grand plat de service au centre de la table.


Suggestion:
Ces pierogi, dit au singulier pierog, sont des ravioli traditionnels, plat national polonais. Salé ou sucré, on peut les préparer avec des farces à base de chou, de pomme de terre et d'oignons frits ou de fromage blanc, ainsi qu'en sucré farcis avec des fruits ou des baies. Dans certaines familles on les prépare le plus souvent avec un reste de potée ou de rôti. Ici voulant tenter la recette j'ai laissé mijoter mon morceau de viande comme pour un pot au feu, durant quelques heures et me suis servie du bouillon pour la sauce. J'ai essayé de me rapprocher le plus possible de la recette de base, bien que l'ayant un peu interprétée à ma manière, n'ayant jamais goûté à des pierogi en Pologne. Je me suis basée sur des recettes trouvées ici et là, notamment l'une d'elles que ma gentiment donné une amie blogueuse Jenna d'origine polonaise, du Bistro de Jenna. Pour ce faire, j'ai bien inclus les ingrédients de base connus, et en ai ajouté d'autres selon mes goûts. Pour la pâte, j'ai utilisé une pâte à nouilles fraîche achetée prête et tout à fait commune, puisque celle des pierogi se compose de farine, d'oeuf, d'eau et d'une pincée de sel. Vous pourrez bien sûr la préparer vous même si vous le souhaitez. Pour leurs formes, je les ai préférés ronds, mais on peut aussi leur donner une forme de croissant de lune. Servir en entrée ou en plat, adaptez les quantités, ...et pour le tour de main, n'oubliez pas le diaporama.

Pour en savoir plus sur le pierogi...

 
Pierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservésPierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservés
Pierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservés
Pierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservés
Pierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservésPierogi à la Viande de Boeuf  © Ana Luthi  Tous droits réservés
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Repost0