Publié le 23 Mai 2019

Steaks Vignerons

Steaks Vignerons 

(pour 2  personnes)
 
Ingrédients:
360 gr. env. de rumsteck
2 bonnes poignées d'un mélange de baies et de graines de poivre exotique
2 gousses d'ail
1 branche branches de thym
2 càs de beurre pommade
2 dl de vin rouge
Fleurs de sel de Guérande
Huile 
 

Préparation:
Commencer par émincer finement le rumsteck plus que pour un tartare. Puis le reconstituer comme un beau steak haché, épais et bien serré.

Dans un mortier, écraser les baies et les graines de poivre exotique avec le romarin effeuillé. Puis les verser le tout dans une assiette, bien étaler.

Prendre les steaks, et les rouler sur les bords dans ce mélange de graines et de baies, puis appuyer dessus chaque face de la viande. Réserver le restant des baies, des herbes et des grains de poivre en y incorporant un peu de beurre pommade.

Dans deux assiettes creuses, verser le vin rouge et déposer dedans les steaks hachés. Les filmer et les mettre au frigo durant une demi-heure, puis les retourner sur l'autre face et les laisser encore mariner durant le même laps de temps. Après ce temps de pause, les steaks "ayant bien bu", les déposer brièvement sur un papier absorbant afin de libérer le surplus de vin rouge.

Couper alors l'ail en fine rondelles, les faire alors revenir rapidement avec le reste des baies et des herbes dans une petite poêle.

Chauffer à feu vif une plancha ou une poêle avec un peu de matière grasse. Déposer les steaks dessus et bien saisir de chaque côté, la cuisson dépendant de vos goûts.

Parsemer alors la viande d'une pincée de fleurs de sel de Guérande, donner un tour de moulin par-dessus.

Dresser la viande dans les assiettes avec les accompagnements de votre choix, en terminant par ajouter sur chaque steak vigneron chaud, le reste des baies, poivre et herbes mêlés au beurre pommade.


Suggestions:
On peut accompagner ce plat de pommes paille, d'une salade verte ou de haricots verts. Bien sûr, si vous n'appréciez ressentir sous la dent les grains de baies ou de poivre, vous pouvez-les mettre de côté au moment de déguster ou les écraser plus fortement.

Steaks VigneronsSteaks Vignerons
Steaks Vignerons
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 21 Mai 2019

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Riz Thaï à l'Ananas

Khao phad sapparod

(pour 5  personnes)

Ingrédients:
400 gr de riz thaï
1 ananas
2 càs de Nam pla (sauce de poisson)
2 càs de sauce soya
3 clous de girofle
1 tige de citronnelle ou de coriandre
2 càs de sucre
Beurre ou huile
Sel et poivre

Préparation:
Commencer par bien rincer le riz pour ôter l'excès d'amidon. Verser de l'eau  froide jusqu'à 1,5 cm ou 2  au-dessus du niveau du riz (toujours à ce niveau quel que soit la quantité). Cuire le riz dans de l'eau salée et poivrée dans laquelle, vous aurez mis les clous de girofle, la citronnelle ou la coriandre. Le couvrir jusqu'à ce que l'eau commence à bouillir, surveillez, une fois l'eau à niveau évaporée, couvrir à nouveau et  laissez cuire environ 20 minutes (surveillez) avec un feu très bas.

Couper le fond de l'ananas et le haut avec les feuilles, les réserver. Avec un vide-ananas (voir photo) prélever la chair de celui-ci.  Verser le jus s'écoulant dans le riz.
Couper les tranches en deux et les poêler avec un peu de beurre ou d'huile. Un fois légèrement dorées, poivrer, ajouter le sucre pour les caraméliser. Couper les tranches de l'ananas en morceaux.

Une fois le riz cuit, ajouter les morceaux d'ananas et mélanger délicatement.

Recoller le fond de l'ananas au corps vide, et garnir de riz jusqu'en haut. Refermez-le  du haut avec les feuilles.

Si vous ne le servez pas tout de suite, L'emballer dans un papier alu, et le garder dans un four avec une minimum de chaleur, jusqu'au service.

Suggestion:
J'ai choisi cette recette pour accompagner d'autres mets dans un menu entièrement à consonance thaï. C'est pourquoi j'ai voulu le préparer assez sobrement, car normalement on enrichit le riz avec du bacon, du jambon, même du poulet, ou des crevettes, du poivron rouge et des échalotes. Si vous n'avez pas cet ustensile si pratique pour évider l'ananas, coupez-le en deux dans sa longueur et videz-le en passant entre la chair et le bord un couteau recourbé, ce sera plus simple.


L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Photographies © Ana Luthi Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents, #Cuisine Asiatique

Repost0

Publié le 21 Mai 2019

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Pâte de Curry Rouge

(pour env.120 gr)

Ingrédients:
2 piments rouges (moyennement forts)

4 ou 5 piments oiseaux (forts)

1 tête d'ail

2 càc de curry moulu

1 càc de piment doux moulu (ou paprika)

1 càc de coriandre en poudre

1 bonne pincée de cumin

1 càs de jus de citron

1 bouquet de coriandre

1/2 bâton de citronnelle

1 morceau de gingembre

1 càs de sucre

3 càs d'huile

5 càs environ d'eau

1 pincée de gros sel 

 

Préparation:

Commencer par éplucher la tête d'ail, la mettre dans un mortier, puis ajouter une pincée de gros sel. Commencer à l'écraser au pilon jusqu'à obtenir une jolie purée.

 

Ajouter ensuite dans le mortier les piments en les égrainant auparavant et en les coupant grossièrement, piler un maximum, vous commencerez à obtenir une pâte colorée, ajouter quelques feuilles de coriandre, et continuer.

 

Couper très finement la citronnelle et râper un peu de gingembre, ajouter au mélange. Mélanger et piler encore.

 

Joindre alors les épices: le curry moulu, le piment doux, la coriandre en poudre et la pincée de cumin.

 

Verser l'eau peu à peu l'eau la préparation doit avoir la consistance de pâte donc attention à ne pas en mettre trop, verser peu à peu, mélanger, ajouter le jus de citron, puis le sucre.

 

Puis finalement terminer par verser l'huile tout en continuant de mélanger. Goûter et rectifier si besoin votre assaisonnement. 

 

Mettre votre pâte dans un petit pot avec couvercle hermétique et garder au réfrigérateur.

 

Suggestion:
Vous pouvez utiliser les piments rouges de votre choix, mais attention de bien connaître leurs forces auparavant afin d'éviter de gâcher la pâte qui pourrait vite être inutilisable pour nos palais parfois délicats. Au pire ou au mieux, allez-y en plusieurs étape quitte à en rajouter après, surtout goûter à fur et à mesure. Pour connaître la force d'un piment, je crée une petite entaille dans la chair avec la pointe d'un couteau, il libère alors une petite goutte de jus que je prends avec le bout de mon doigt et l'applique sur ma langue, c'est le meilleur moyen de connaître sa force sans se brûler. Utiliser cette pâte de curry pour faire mariner vos viandes, volailles et poissons, ainsi que crevettes. Les faire ensuite dorer ou sauter à la poêle en ajoutant du lait de coco avec quelques feuilles de coriandre fraîches, servir avec un riz qui viendra alors appaiser votre palais. Si vous n'avez pas de mortier un mixer fera parfaitement l'affaire. Pour un curry jaune, ne pas mettre de piments doux moulus ou de paprika qui le colorent en rouge. Voici quelques recettes: Saumon Croustillant aux Herbes & Curry Rouge ; Suprême de Saumon-Riz Vénéré-Curry Rouge-Cornes d'Abondance ; Dorade Sauce Curry Rouge & à l'Ananas au Four ; Crevettes et Bettes au Curry Rouge ; Poulet au Curry Rouge Thaï Légumes Sautés & Riz Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Sauces - Beurres -Condiments

Repost0