Publié le 17 Avril 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 

Cassolette de Pleurotes et Tomates au Thym 

 (pour 2 personnes)

Ingrédients:
250 gr environ de pleurotes fraîches
2 tomates
2 branches de thym
2 branches de persil
Huile de noisette
Vinaigre balsamique blanc
Fleur de sel et poivre

 
Préparation:
Commencer par couper les pleurotes en lamelles. Les faire saisir sur une plancha ou une poêle anti-adhésive des deux côtés. Effeuiller dessus le thym et parsemer de persil haché.

Couper les tomates en dés. Mélanger alors délicatement aux champignons, verser dessus un filet d'huile de noisette et de balsamique blanc.  Poivrer et parsemer d'un peu de fleur de sel.

Servez dans une cassolette, avec des croûtons de pain,
avesc quelques copeaux de parmesan frais.


Suggestion:
La pleurote est un champignon de printemps. Vous pouvez si vous le souhaitez, émonder la tomate. Vous pouvez servir ce plat simplement en salade, comme accompagnement ou  comme garniture pour des pâtes telles que des spaghetti ou tagliatelles.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Bon Appétit!

Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Salades

Repost0

Publié le 13 Avril 2014

L'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Carré de Porc au Romarin & aux Bolets

En Cocotte

 (pour 5 personnes)

Ingrédients:
1 carré de porc de 1,4 kg (ici avec 5 côtes)
70 gr env. de bolets séchés
1 bouquet de romarin
Quelques brins de thym (facultatif)
12 petites gousses d'ail cuites
2 coeurs de bouillon de volaille
1 càs de moutarde à l'ancienne
1 càs de beurre
3 dl de vin blanc
3 dl d'eau env.
Huile d'olive
Sel & poivre
 
 
Préparation:
Commencer par ficeler le carré de porc si votre boucher ne l'a pas fait. Insérer joliment entre les ficelles des branches de romarin (voir photo).
 
Chauffer une cocotte, et faire fondre le beurre avec une bonne goutte d'huile d'olive. Plonger alors le carré dans la cocotte et le saisir rapidement de tous les côtés afin de lui donner une jolie coloration. Retirer le carré de la cocotte et tout en conservant les sucs au fond, se débarrasser de la matière grasse en trop.
 
Jeter les gousses d'ail dans la cocotte que l'on remet sur le feu, avec une ou deux branches de romarin et les coeurs de bouillon de volaille, ajouter dedans la moutarde. Déglacer avec le vin blanc, porter rapidement à ébullition, baisser le feu. Déposer le carré au centre et verser l'eau, qui doit arriver pas tout à fait à mi-hauteur de la viande. Saler légèrement et poivrer celle-ci.
 
Couvrir la cocotte, et laisser mijoter tout doucement ce bouillon avec le carré, cela doit à peine frémir, arroser abondamment la viande environ tous les quarts d'heure. Cuire ainsi le carré de porc durant 1h20 si vous le souhaitez bien cuit ou 1h10 pour ne cuisson à peine rose.
 
Faire tremper un moment les bolets dans de l'eau. Une fois bien réhydratés, les égoutter et à mi-cuisson de la viande les ajouter dans la cocotte. Goutter le jus et rectifier si besoin l'assaisonnement.
 
Après ce temps de cuisson, retirer le carré de porc de la cocotte, le laisser reposer sous un papier d'aluminium quelques minutes avant de découper les côtes équitablement entre chaque os, ou d'os à os.
 
Dresser chaque plat avec une belle côte, des bolets et ce délicieux jus.

Suggestion:
Vous pouvez servir ce carré de porc comme ici 
avec de petites galettes de pommes de terre, du rösti, du riz des pâtes ou l'accompagnement de votre choix. On peut ajouter à ce jus un peu de crème pour l'enrichir et en faire une sauce plus épaisse, mais sincèrement, ce n'est vraiment pas nécessaire d'alourdir ce jus léger et fin si bien parfumé aux bolets et au romarin.

L'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 6 Avril 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Cuisses de Poulet aux Morilles

(pour 5 personnes)

Ingrédients:
5 grosses cuisses de poulet
1 tasse de farine blanche
30 à 40 gr de morilles séchées
30cl de crème fraîche légère épaisse
1 oignon
50 gr de beurre
5 dl de vin blanc ou vin jaune
1 rincée de cognac
1 bouquet de persil
2 feuilles de laurier
Huile d'olive
Sel et poivre

500 gr de tagliatelle
Parmesan râpé
 

Préparation:
Commencer par mettre à tremper dans de l'eau les morilles séchées.

Dans un sac en plastique, jeter une tasse de farine, et y mettre les cuisses de poulet, le refermer et bien le secouer, afin que les chairs s'imprègnent bien de farine (ce truc est très pratique et est valable pour d'autres viandes que l'on farine ou que l'on met en marinade).

Dans une grande cocotte que l'on aura mis à chauffer, saisir des deux côtés les cuisses de poulet dans un filet d'huile d'olive et une noisette de beurre, il faut qu'elles soient légèrement croûtées. Une fois toutes les cuisses saisies, les réserver, et se débarrasser du surplus de gras tout en conservant les sucs collés au fond de la cocotte.

Jeter dedans l'oignon émincé, avec le beurre et
 une goutte d'huile, faire suer le tout. Remettre ensuite les cuisses dans la cocotte. Verser le vin blanc, ajouter le laurier et un peu de persil haché, saler et poivrer, cuire à petit bouillon durant 25 minutes. Sortir alors encore une fois les cuisses, les réserver au chaud sous un papier aluminium.


Rincer les morilles, et les plonger dans ce jus fait de vin blanc et de beurre. Puis, ajouter la crème fraîche légère épaisse, bien mélanger le tout, verser une rincée de cognac. Cuire la sauce aux morilles durant environ deux à trois minutes, rectifier l'assaisonnement  si besoin et replonger les cuisses dans la cocotte. Finir de les réchauffer en les imbibant bien de sauce, garder au chaud.

Mettre à cuire l'eau des pâtes avec une bonne pincée de sel, une fois à ébullition, plonger deans les tagliatelle. Cuire celles-ci selon le temps indiqué sur l'emballage ou selon vos goûts. Egoutter les pâtes.

Dresser l'assiette avec une belle cuisse de poulet, un nid de pâtes et napper le tout de sauce aux morilles. Servir du parmesan râpé à volonté.

Suggestion:
Vous pouvez bien sûr utiliser un poulet entier coupé en morceaux, et des morilles fraîches en saison, et si vous êtes de grands gourmands, remplacer la crème allégée par une crème entière, le beurre nourrissant bien déjà la sauce, j'ai pensé que c'était tout aussi bien. Pour le vin, j'ai pris ce que j'avais sous la main ...un Touraine, mais si vous avez la possibilité de vous offrir un vin jaune (spécialité du Jura) n'hésitez pas, c'est à tomber! Servir avec des tagliatelle.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana

 

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles

Repost0