Articles avec #pates - riz - feculents tag

Publié le 15 Février 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Ravioli de Porc au Bouillon de Soja

(pour 60 ravioli)

Ingrédients:
800 gr de ragoût de porc

4 gousses d'ail

1 oignon

1 càc de 5 épices (poivre, fenouil, cannelle, girofle, anis étoilé)

1 bonne càs de graines de sésame dorées

Quelques brins de persil

Huile de sésame

Sel & poivre

 

4 x 250 gr de pâtes à nouilles (en bandes de 16x56 cm)

 

Pour le bouillon de Soja:

2 coeurs ou cubes de bouillon de légumes (Maggi)

1 càs de fond de veau (en poudre)

4 càs de sauce soja (piquante)

1 càs de mirin

1 càs de vinaigre de riz

1 càs de wasabi

Quelques brins de persil

2 oignons nouveaux

1/2 poivron rouge

5 dl d'eau

 

Préparation:
Commencer par hacher le ragoût de porc (si votre boucher ne l'a pas fait) après l'avoir paré. Hacher ensuite l'oignon, l'ail et le persil. Mettre le tout à nouveau dans le mixer, ajouter les 5 épices et les graines de sésame, saler très légèrement et poivrer. Mixer fortement le tout pour que tout soit très bien mélangé.

 

Pour confectionner les ravioli de façon traditionnelle: Étaler une première bande de pâte à nouilles sur votre plan de travail. Et déposer à la cuillère à café, en les espaçant, de petits tas de farce tout le long, dans la partie basse en pensant à laisser environ 2 cm autour et entre chaque pour les bords. Normalement avec la taille de cette bande de pâte, vous devrez former ensuite environ 14 ravioli. Badigeonner alors avec un pinceau et à l'eau la partie supérieure de la pâte. Replier alors la partie de la pâte supérieure sur la basse, pour couvrir le tout. Avec la tranche de votre main, appuyer légèrement entre chaque farce recouverte, afin de commencer à former les raviolis. Une fois leur forme déterminée, appuyez plus fortement pour les sceller, en tentant de chasser sur les bords l'air qu'ils pourraient contenir. Les découper avec un couteau ou une roulette à pâtisserie. Finir de bien les sceller en pressant les bords des raviolis entre vos doigts.

 

Pour confectionner les raviolis comme ici à l'aide d'un moule à rissoles: il vous suffira simplement de placer la pâte sur celui-ci bien ouvert, et de placer un peu de farce dans chaque creux, refermer le moule, et presser,  là... le tour est joué, les ravioli seront bien scellés. Si la bande pâte est trop longue, coupez là et faites-le en deux fois.

 

Déposer les ravioli sur un plat couvert d'un papier sulfurisé et les mettre au frais.

 

Pour préparer le bouillon de soja, mettre dans une casserole les coeurs de bouillon de légumes, le fond de veau,  ajouter la sauce soja, le mirin, le vinaigre de riz, puis verser l'eau. Délier le tout à l'aide d'un fouet, sous un feu doux. Faire réduire le tout d'un tiers environ et ajouter le wasabi. Laisser mijoter à feu doux. Le bouillon doit au final rester fluide, mais doit tout de même être légèrement consistant afin de napper à peine le dos d'une cuillère. 

 

Tailler les oignons nouveaux en rondelles (le blanc comme le vert), puis couper lepoivron rouge en dés, hacher encore un peu de persil. Ajouter le tout dans la casserole et couper le feu, tout en laissant la casserole au chaud.

 

Remplir une casserole d'eau, ajouter 1 càc de sel, puis verser dedans quelques gouttes d'huile de sésame. Sortir les ravioli du frigo et dès que l'eau commence à frémir jeter dedans quelques ravioli, pas trop à la fois. Ils vont alors flotter à la verticale, les cuire env. 3 ou 4 minutes, dès qu'ils se positionnent à l'horizontale, ils sont cuits. Les sortir et les égoutter à l'aide d'une écumoire, puis les déposer sur un papier absorbant.

 

Dresser joliment les ravioli dans une assiette creuse, 3 par personne en cas d'entrée, sinon plus.  Verser alors avec une petite louche le bouillon au soja avec les oignons nouveaux pour les arroser. 

 

Suggestion:
Vous pouvez bien sûr pour parfaire ce plat préparer votre pâte à ravioli vous même si vous en avez le temps. Il est possible de congeler ces raviolis si vous en préparez une grande quantité. Dans un premier temps, déposez-les alors à plat sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé, filmer le tout. Une fois congelés vous pourrez les conserver dans un sac de congélation. Pour ce qui est du moule dont je me suis servi destiné normalement aux rissoles, je dois dire qu'il est vraiment très très pratique pour les ravioli également et permet d'en préparer une grande quantité en très peu de temps, le résultat est bluffant, mais faits à la main c'est tout aussi bien, alors pas de soucis si vous n'en possédez pas. On peut aussi servir ces ravioli de façon plus familiale et non pas à l'assiette, en les déposant dans un grand plat, verser alors le bouillon de soja dessus, afin que chaque convives se serve tout à tour. Pour le tour de main complet visionner le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama.

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents, #Cuisine Asiatique, #Viandes

Repost 0

Publié le 6 Février 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Ragoût de Blanc de Poulet A la Tomate

& au Vin Rouge 

(pour 4 à 5 personnes)

Ingrédients:
4 blancs de poulet

2 gousses d'ail

1 ou 2 piments

250 gr de tomates concassées (en boîte)

Quelques brins de thym et de romarin

2,5 dl de vin rouge ou vin blanc (ici rouge)

1 dl d'eau

Huile d'olive

Sel & poivre

 

80 gr env. par personne de petits conchiglioni (ou autres pâtes)

1 morceau de parmesan

 

Préparation:

Commencer par couper les blancs de poulet en gros morceaux. Ecraser les gousses d'ail en les laissant en chemises.

 

Dans une casserole ou une cocotte verser un trait d'huile d'olive, faire revenir rapidement dedans le poulet en ajoutant l'ail et les herbes, pas besoin de les colorer. Saler et poivrer. Verser alors la tomate, puis le vin rouge et l'eau. Mélanger le tout, couvrir et laisser mijoter à feu doux durant 45 minutes en remuant de temps en temps. Goûter et rectifier l'assaisonnement si besoin.

 

Cuire les pâtes pour l'accompagnement.

 

Servir ce ragoût de poulet avec les pâtes et râper dessus du parmesan.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce ragoût avec les pâtes de votre choix ou du riz blanc. La même recette pourra être préparée avec un poulet entier coupé en morceaux.


L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles, #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0

Publié le 29 Janvier 2017

Risotto au Vin Rouge & aux Champignons © Ana Luthi

 

Risotto au Vin Rouge aux Champignons

(pour 5 personnes)

Ingrédients: 
300 gr de riz Arborio
230 gr d'un mélange de champignons (en boîte)
7 dl de vin rouge
1 lt et demi de bouillon de volaille
1 échalote
3 gousses d'ail
1 bouquet de thym et de romarin
2 càs de beurre
1 tasse de parmesan râpé
Huile d'olive
Sel et poivre
 
Préparation:
Commencer par faire réduire le quart d'une bouteille de vin rouge dans petite casserole, ajouter du thym et du romarin, et une gousse d'ail en chemise. Une fois la réduction bien sirupeuse, saler et poivrer. Réserver.
 
Hacher l'échalote, la faire suer dans la casserole avec un filet d'huile d'olive, une càs de beurre, une ou deux branches de thym et de romarin, avec deux gousses d'ail écrasées et en chemise.
 
Réchauffer le bouillon de volaille.

Ajouter le riz, le nacrer. Une fois le riz translucide, saler et poivrer, verser  le reste de la bouteille de vin rouge. Forcer l'ébullition pour dégager les vapeurs d'alcool. Verser une louche de bouillon tout en remuant.
 
Continuer la cuisson du riz jusqu' à ce qu'il atteigne la bonne consistance, tout en ajoutant du bouillon et en remuant à feu moyen.
 
Égoutter les champignons, les faire sauter avec une peu de persil haché dans une poêle chaude pour les débarrasser de leur eau, puis verser dessus la réduction de vin rouge. Mélanger délicatement.
 
A mi-cuisson du riz, incorporer la moitié des champignons dans le riz. Lorsque le riz est cuit, rajouter une dernière louche de bouillon, deux ou trois cuillère à soupe de parmesan râpé, couvrir et ôter la casserole du feu.
 
Servir le risotto dans une assiette creuse, avec un un peu de persil, et du parmesan râpé.
 
Suggestion:
Vous pouvez utiliser n'importe quel vin rouge, mais tout de même de bonne qualité, ( non âpre) afin qu'il libère ses délicieux arômes dans le riz, vous serez étonnés par son onctuosité et sa douceur. Si vous avez des champignons frais sous la main, c'est bien sûr encore mieux. 


Risotto au Vin Rouge & aux Champignons © Ana Luthi Risotto au Vin Rouge & aux Champignons © Ana Luthi Risotto au Vin Rouge & aux Champignons © Ana LuthiRisotto au Vin Rouge & aux Champignons © Ana Luthi

 Bon Appétit!

 Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Risotto Tomaté Lardons & Petits Pois

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
320 à 350 gr de riz Arborio ou Carnaroli

1 échalote

2 à 3 gousses d'ail en chemise

1 ou 2 branches de thym

1 ou 2 brins de persil haché

250 gr de lardons allumettes

1 ou 2 bonnes poignées de petits pois

2 càs de concentré de tomate

1 bon litre de bouillon de volaille

1 dl de vin blanc

2 càs de parmesan râpé

Quelques gouttes de Tabasco

Huile d'olive

Sel & Poivre

 

Préparation:
Commencer par mettre à chauffer le bouillon. Faire dorer les lardons et les égoutter.

 

Dans une casserole faire revenir l'échalote finement hachée dans un peu d'huile d'olive, ajouter les gousse d'ail en chemise légèrement écrasées, avec un peu de thym effeuillé y joindre les lardons. Faire alors nacrer le riz afin qu'il s'imprègne des parfums et de l'huile d'olive. Saler et poivrer. 

 

Lorsque le riz commence à crépiter, verser le vin blanc, remuer. Laisser le vin bien réduire, puis verser une première louche de bouillon. Cuire ainsi le riz en versant louche après louche après absorbation, sans cesser de remuer.

 

A mi-cuisson, ajouter le concentré de tomate. Bien l'incorporer. Lorsque le riz commence à devenir tendre, ajouter les petits pois. Verser alors encore une dernière louche de bouillon, ajouter le parmesan et le persil, mélanger bien. Puis arrêter le feu. Verser quelques gouttes de Tabasco selon vos goûts. Goûter et rectifier si besoin l'assaisonnement.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce risotto en plat unique ou comme accompagnement.

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette. 

 

 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Tagliolini Al Nero Di Sepia

Poulpe Crevettes & Encornets

Crème au Citron

(pour 8 personnes)

Ingrédients:

500 gr de tagliolini al nero di sepia (à l'encre de seiche)

500 gr  de poulpe (ici 2 petits poulpes)

500 gr de petits encornets (chipirons)

500 gr de crevettes crues

1 oignon

3 gousses d'ail

2 marmites de bouillon de volaille (Knorr)

3 dl d'eau

2 dl de crème liquide

2 dl vin blanc

2 petits citrons verts

1 càc de purée de piment (sambal oelek)

1 bouquet de persil

Huile d'olive

Sel & poivre 

 

Préparation:
Commencer par cuire le ou les poulpes environ 25 à 30 minutes, puis bien les égoutter.

 

Préparer la sauce en mettant dans une casserole, les deux marmites de bouillon de volaille, verser l'eau, puis le vin blanc, porter à ébullition, baisser le feu et ajouter la crème et le jus des citrons, fouetter rapidement. Laisser réduire à feu doux d'un tiers environ. Une fois la sauce légèrement épaissie mais restant fluide, poivrer et le bouillon étant salé, goûter pour savoir quelle quantité de sel ajouter. 

 

Chauffer une poêle avec une goutte d'huile d'olive et faire suer l'oignon, une fois tendre, ajouter l'ail, et faire revenir ainsi une minute. Ajouter le tout à la sauce, avec la purée de piment, mélanger. Laisser sur le feu au chaud, mais tout doux.

 

Couper le poulpe en morceau, en se débarrassant du bec dur. Peler les crevettes en ne gardant que le bout de leurs queues, fendre légèrement leur dos dans la longueur, ôter si besoin leurs intestins.

 

Chauffer un gril et griller les crevettes une minute de chaque côté avec une goutte d’huile d'olive. Réservez les crevettes, et faites de même en grillant rapidement le poulpe. Puis continuez avec les encornets quelques minutes, si ceux-ci perdent un peu d'eau, ajoutez celui-ci à la sauce, cela lui donnera encore plus de goût. Réserver au chaud sous un papier aluminium.

 

Cuire les tagliolini 3 minutes (al dente) dans une eau salée, bien les égoutter, les remettre dans la casserole, puis verser sur les pâtes un joli filet d'huile d'olive, mélanger. Ajouter le persil que l'on aura haché, puis les crevettes, le poulpe et les encornets. Verser la sauce chaude dessus, et mélanger le tout délicatement.

 

Servir aussitôt,  avec du parmesan frais, râpé ou en copeaux à volonté.

 

Suggestion:
Vous pouvez remplacer le bouillon de volaille par du fumet de poisson.

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents, #Poissons et Crustacés

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2017

Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 008

 

Spaghetti Carbonara a la Romana

(pour 6 à 8 personnes)

Ingrédients:
1 kg de spaghetti (Barilla n°5)
500 gr de pancetta (lard ou poitrine de porc)
1 gros oignon
4 gousses d'ail
2 dl de vin blanc
6 oeufs (4 entiers, 2 jaunes)
1 bol de parmesan râpé
1 bouquet de persil plat
1 bonne poignée de gros sel
1 pincée de piment
Huile d'olive
Sel & poivre
 
Préparation:
Commencer par préparer tous les ingrédients. Émincer finement l'oignon, hacher l'ail et le persil, préparer le vin blanc dans un verre, râper le parmesan et sortir les oeufs. Trancher la pancetta ou la poitrine de porc en fines lanières ou petits bâtonnets.
 
Dans une poêle, mettre un filet d'huile d'olive, faire revenir les oignons à feu doux, attention à ne pas les caraméliser, une fois bien tendre, jeter dedans l'ail, remuer, continuer à feu vif en ajoutant les lardons. Lorsque les lardons commencent à colorer, verser le vin blanc, laisser réduire un peu, afin que la sauce se lie et absorbe tous les sucs dans la poêle. Laisser tiédir.
 
Dans un grand saladier ou un beau poêlon bien creux et évasé, casser 4 oeufs entiers, et ajouter seulement 2 autres jaunes. Battre les oeufs. Ajouter alors les oignons avec les lardons en s'assurant qu'ils ont bien tiédi. Parsemer de persil haché verser une bonne tasse de parmesan râpé, saler légèrement à cause des lardons qui le sont déjà, et poivrer bien.
 
Mettre une grande casserole d'eau froide à cuire. Une fois que les premières ébullitions apparaissent, jeter dedans une grosse poignée de gros sel. Couvrir un instant. Puis jeter les spaghettis dedans. Remuer un peu les pâtes afin qu'elles se détachent bien entre elles. Selon leurs grosseurs compter 8 à 10 minutes, mais le mieux est de suivre l'indication sur leur emballage (ici 8 minutes).
 
Une fois les spaghetti cuits, ne pas les égoutter de suite, rapprocher la casserole d'eau avec les pâtes  du récipient contenant les oeufs et les lardons. Prendre une petite louche de cette eau et la verser sur les oeufs tout en remuant avec une palette en bois dans l'autre main. L'eau va alors commencer à réchauffer les oeufs sans les cuire et surtout sans que cela en fasse une omelette.  Verser alors une autre petite louche d'eau, toujours en remuant.
 
Égoutter enfin les spaghetti, et les incorporer aux oeufs, oignons et lardons. Bien les imprégner de cette sauce carbonara.
 
Servir les pâtes dans ce même récipient au centre la table pour un bel instant de convivialité, avec du parmesan râpé à volonté, ou dresser les spaghetti dans une jolie assiette creuse, que l'on aura parsemée d'une pointe de piment (facultatif) et de parmesan.

Suggestion:
Difficile de trouver la vraie recette des spaghetti à la carbonara comme on les sert vraiment traditionnellement à Rome. Le mieux toujours c'est qu'une personne locale ou originaire de la région vous l'explique, et c'est valable pour toutes recettes traditionnelles et de tous pays. Après avoir cherché pendant un bon moment, j'ai enfin trouvé sur une chaîne de cuisine, la recette qui se rapproche le mieux de ce que j'attendais, préparée par une dame charmante ayant vécu 27 ans à Rome. J'espère ne pas m'être trompée, sinon je peux entendre volontiers toutes suggestions. Chacun y allant de sa touche personnelle pour ce plat tellement populaire, on trouve des milliers de recettes de spaghetti à la carbonara sur le net et dans certains livres, seulement une chose est sûre, et que j'ai apprise, c'est qu'on ne doit jamais mettre de la crème dans une carbonara, alors à bon entendeur.
 Verdict de la famille: le plus gourmand préfère avec de la crème, alors que le reste trouve cette recette sans crème plus goûteuse, on ressent plus le goût de tous les ingrédients qui ne sont plus entièrement recouverts par celle-ci, une recette plus digeste, plus subtile.
 
Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 001Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 002Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 004Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 005Spaghetti Carbonara à la Romaine © Ana Luthi Tous droits réservés 007
 
Bon Appétit!

Ana

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Suprême de Saumon & Riz Vénéré

Curry Rouge aux Cornes d'Abondance

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
1 suprême de saumon (ici 700 gr)

250 gr de riz vénéré

60 gr de Cornes d'Abondance (déshydratées)

2 càs de pâte de curry rouge

2,5 dl de lait de coco

1 cube de bouillon de volaille ou de légumes

Quelques brins de romarin et de thym

Huile d'olive

Poivre du moulin (mélange de baies)

Fleur de sel

 

Préparation:
Commencer par hydrater les champignons Cornes d'Abondance en les plongeant dans l'eau. Une fois ramollis les rincer et les égoutter.

Mettre en route le riz vénéré. Dans une casserole d'eau bouillante jeter un cube de bouillon de volaille. L'eau doit dépasser le riz d'un bon pouce, poivrer un peu et saler très légèrement. Cuire ainsi à couvert durant 25 à 35 minutes à feu moyen jusqu'à l'absorption complète de l'eau, goûter et rectifier l'assaisonnement si besoin. Réserver au chaud.

Préchauffer le four à 250°.

Mettre dans une petite casserole la pâte de curry rouge, et délayer avec le lait de coco, ajouter ensuite les champignons, à feu doux cuire la sauce durant environ 8 minutes. Parsemer de feuille de thym, goûter et rajouter un peu de sel ou de poivre selon votre convenance. Réserver au chaud.

Coucher le suprême dans un trait d'huile d'olive, répandre dessus quelques feuilles de romarin et de thym. Le poivrer au moulin et parsemer d'une pincée de fleur de sel.

Enfourner durant 8 à 10 minutes (selon son épaisseur). Découper le suprême en parts égales.

Dresser les assiettes avec du saumon,  et à l'aide d'un cercle servir joliment le riz vénéré, napper d'un peu de sauce au curry rouge et de Cornes d'Abondance.


Suggestion:
On peut remplacer les cornes d'abondance part d'autres champignons noirs, et cuire le saumon découpé à la poêle ou à la plancha, mais toujours de façon unilatérale. Le riz vénéré est un riz noir provenant à l'origine de Chine, cultivé aujourd'hui dans la vallée du Po, appelé riso venere ou riz de Vénus. Ce riz a des propriétés nutritionnelles excellentes, il fut appelé "vénéré", car interdit en son temps à la cours impériale de Chine, cela d'après une légende, car il aurait eu des vertus aphrodisiaques... Pour le tour de main complet visionnez le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés600

Bon Appétit!

Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Poissons et Crustacés, #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0

Publié le 12 Janvier 2017

Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  002

 

Penne au Saumon-Moules-Crevettes

Cuits Sous sa Croûte de Pain au Four
(pour 5 personnes)

Ingrédients:

3 poignées de Penne Rigate

3 poignées de moules (tailles moyennes)

400 gr de crevettes crues

400 gr de saumon frais

1 boîte de tomates concassées (400gr)

1 càs de concentré de tomates

2 dl de vermouth, 2 dl de vin blanc sec, 2 dl de jus d'orange, 2 dl d'eau

1 oignon

3 gousses d'ail

1 piment doux (d'Espagne)

1 branche de thym et de romarin

1 bouquet de basilic

3 gouttes de Tabasco (facultatif)

1 pincée de safran

Huile d'olive

Sel et poivre

Pour la Croûte de Pain:

500 gr de farine

1 filet d'huile d'olive

2 pincées de poudre d'ail

2 pincées de sel

6 dl d'eau environ

 

Préparation:

Commencer par préparer la pâte pour la croûte de pain, procéder comme une pâte à pizza. Dans une machine ou à la main, mélanger la farine à l'eau, mettre du sel, la poudre d'ail et un filet d'huile d'olive, pétrir un bon moment jusqu'à obtenir une belle pâte souple et élastique. Réserver, sans autre, elle n'a pas besoin de lever (pas de levure).

Émincer finement l'oignon et l'ail, effeuiller dessus le romarin et le thym. Ajouter un peu de piment doux, et faire suer deux minutes dans un filet d'huile d'olive, dans une grande cocotte allant au four. Verser dedans les tomates concassées avec leur jus. Faire revenir quelques minutes à feu moyen en ne cessant de remuer, jusqu'à ce que le jus se concentre et que la sauce commence à épaissir et colle un peu au fond de la casserole (attention à ne pas la brûler).

Déglacer alors avec le vin blanc, le vermouth, le jus d'orange et l'eau. Saler et poivrer cette sauce encore fluide, ajouter selon vos goûts du Tabasco.

Préchauffer le four à 200°.

Couper le feu, ajouter alors les penne rigate, jeter dedans les poignées de moules, les crevettes. Mélanger pour que tout s'imprègne délicatement de cette sauce. Ensuite, avec les doigts, insérer délicatement dedans le saumon coupé en gros cubes, et quelques feuilles de basilic ici et là, ne plus remuer du tout pour ne pas casser le poisson. En terminant leur cuisson au four, tous les ingrédients prendront naturellement leurs places dans cette cocotte et développeront ainsi leurs arômes respectifs. Parsemer d'un peu de safran, saler et poivrer encore, et ajouter un filet d'huile d'olive par-dessus.

Étaler la pâte à la main avec vos paumes, pas besoin de quelque chose de lisse et de parfait, il faut simplement que la pâte épaisse d'environ deux bons centimètres, épouse entièrement la forme de la cocotte. La déposer alors délicatement sur le tout, en tentant de coller les bords à l'intérieur de la paroi. Avec un pinceau, badigeonner d'un peu d'eau.

Enfourner durant 35 à 45 minutes.

Sortir la cocotte du four, ne pas éteindre le four. Avec la pointe d'un couteau décoller la croûte de pain, elle devrait venir en entier. Recouvrir la cocotte d'un couvercle pour garder au chaud, et ré-enfourner le pain coté croustillant en dessous, durant 10 minutes afin que la pâte collée à la sauce s'assèche et croustille elle aussi.

Dresser l'assiette avec le saumon, pâtes et fruits de mers, servir avec un morceau de cette croûte de pain découpée, napper du jus resté au fond de la cocotte.

Suggestion:

Vous pouvez servir ce plat convivial et familial avec du parmesan râpé. On peut y ajouter des anneaux de calamars, des praires ou autres coquillages selon notre marché, revoir alors les quantités selon la taille de la cocotte.

 

Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  012Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  015Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  016Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  019Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  022Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  020Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  003Penne Saumon Moules Crevettes Croûte de Pain  © Ana Luthi  001

 

Bon Appétit!
Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0

Publié le 3 Janvier 2017

Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 27

 

Cannelloni au Saucisson Vaudois & aux Poireaux

(pour 5 à 6 personnes)

Ingrédients:
2 Saucissons Vaudois 
3 poireaux
2 rubans de pâte à nouilles ou à lasagnes
100 gr de Gruyère râpé
2 dl de crème
2 dl de vin blanc sec
1 bouquet de basilic
Huile d'olive
Sel et poivre

 

Préparation:
Commencer par laver et tailler les poireaux en petits morceaux, les faire revenir dans un peu d'huile d'olive, saler et poivrer. Ajouter les saucissons coupés en petits dés, auxquels on aura au préalable ôté la peau. Bien mélanger le tout afin que tout les parfums se mêlent. Laisser tiédir.

Préchauffer le four à 200°.

Étaler la pâte sur une surface plane, et créer avec la moitié de la farce un ruban  de farce dessus et sur toute sa longueur. Rouler délicatement la pâte sur elle-même. Couper alors celui-ci en 6 tronçons de même longueur. Disposer les cannelloni découpés bien alignés dans un grand plat à gratin et recommencer toute l'opération avec le  deuxième ruban de pâte pour garnir entièrement le plat.

Dans une casserole verser le vin blanc et la crème, ajouter quelques feuilles de basilic ciselées. Saler et poivrer. Mettre la moitié du Gruyère râpé, le faire fondre à feu doux. Arroser de sauce les cannelloni, parsemer du reste du fromage sur les pâtes.

Enfourner durant environ 20 à 25 minutes au centre du four, chaleur tournante  à 200°.

Servir deux cannelloni par personne.

Suggestion:
Je me suis un peu inspirée du 
Papet Vaudois pour préparer cette recette.

On peut utiliser pour la préparation, des tubes de cannelloni séchés que l'on trouve en commerce, mais c'est moins pratique pour les farcir, j'ai pris ici de la pâte à lasagnes fraîches achetée pour apprêter ces cannelloni, mais on peut faire sa pâte soi-même bien sûr, comme on peut servir ceci sous forme de lasagnes. Si vous n'avez pas de Saucisson Vaudois à portée de main, la saucisse de Morteau ou des Diots fumés feront bien l'affaire.

Pour en savoir plus sur la charcuterie vaudoise.

 

Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 01Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 02Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 07Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 14Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 19Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux :copyright: Ana Luthi Tous droits réservés 25Cannelloni au Saucisson & aux Poireaux © Ana Luthi Tous droits réservés 26

Bon Appétit!
Ana

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents, #Charcuteries - Saucisses

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2016

Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 27

 

Pain aux Abricots & aux Olives Noires

(pour un pain de 500 gr environ)

Ingrédients:
500 gr de farine

50 gr d'abricots séchés

50 gr d'olives noires

20 gr de levure boulangère fraîche (1 demi-cube)

1 bonne pincée de piments séchés

Quelques feuilles de basilic

2 càs d'huile d'olive

1,5 dl de lait

1,5 dl d'eau

1 càc de sel

 

1 vaporisateur ou un bol d'eau, 1 plaque ou un moule pour le four.

 

Préparation:
Commencer par diluer la levure boulangère avec le lait, attendre quelques minutes qu'elle fermente et mousse un peu.

Couper les abricots secs en petits morceaux, dénoyauter les olives et les hacher.

Mettre la farine dans un grand saladier, ajouter le sel, l'huile d'olive, les feuilles de basilic finement hachées, puis les abricots secs et les olives. Mélanger et incorporer peu à peu le lait avec la levure, puis peu à peu l'eau.

Pétrir le tout à la main, ou si vous possédez un batteur, faites le pétrissage à la machine à l'aide un crochet.

Laisser doubler la pâte à température ambiante, jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Donner au pain la forme que vous souhaitez, ici ronde en couronne et le placer sur une plaque pour le four ou dans un moule légèrement enfariné. Laisser encore lever un moment. Faire quelques entailles sur le pain avec une lame fine.

Préchauffer le four à 220 °. Avec le vaporisateur, humidifiez bien l'intérieur du four, si vous n'en avez pas, déposer au fond du four un bol d'eau résistant à la chaleur.

Enfourner le pain au centre du four très chaud et le laisser cuire une première fois environ 5 à minutes, puis baisser un peu la température à 200° environ 10 minutes, et pour terminer de le cuire sans que la croûte ne brûle baisser encore la température à 190° pendant 5 à 10 minutes. Mais le temps de cuisson total peut dépendre de votre four, de la forme de votre pain, il peut cuire plus ou moins longtemps selon la grosseur de la miche.

Laisser refroidir le pain sur une grille.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce pain avec un bon plateau de fromages, nous l'apprécions beaucoup avec du fromage. Voici une autre version: 
Pain aux Abricots

 

Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 10Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 14Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 19Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 24Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 25Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 28Pain aux Abricots & aux Olives Noires © Ana Luthi Tous droits réservés 34

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Pâtes - Riz - Féculents

Repost 0