Carbonade à la Flamande

Publié le 6 Novembre 2021

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
Carbonade à la Flamande

 (pour 6 à 8 personnes)

Ingrédients:
  • 2 kg de ragoût de boeuf (paleron, gîte, macreuse, jumeau)
  • 4 os à moelle (facultatif)
  • 150 gr de lard
  • 7,5 dl de bière brune (blonde ou ambrée)
  • 4 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 4 clous de girofle
  • 2 càs de moutarde en grain
  • 8 tranches de pain d'épices
  • Quelques branches de thym
  • 2 càs de sucre roux (ou vergeoise)
  • 2 càs de farine
  • 1 noix de beurre
  • 1 trait de vinaigre de vin rouge
  • Huile
  • Sel & poivre
 

Préparation:
Commencer par couper le lard en lardons, le faire revenir dans la cocotte avec un filet d'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, les retirer. Garder la cocotte sur le feu.

Ajouter une noix de beurre dans la cocotte. Saisir rapidement les morceaux de viande, éviter de mettre toute la viande en même temps, elle ne saisirait pas, faites-le en deux fois si besoin. Retirer les morceaux.

Émincer les oignons, les jeter dans la cocotte à leur tour. Les faire revenir sans besoin de les colorer. Ajouter le sucre ou la vergeoise, une fois le sucre fondu, déglacer au vinaigre de vin rouge. Une fois l'acidité du vinaigre évaporée, tamiser un peu de farine sur les oignons, mélanger, ajouter la viande, singer encore un peu, mélanger encore, puis ajouter les lardons, les os à moelle (facultatif). Ajouter l'ail en chemise, légèrement écrasé, avec le laurier, le thym et les clous de girofle. Saler et poivrer.

Verser alors la bière sur la viande, si elle ne recouvre pas entièrement celle-ci, ajouter un peu d'eau ou de bouillon. Laisser mijoter ainsi à feu doux durant 45 minutes.

Découper les bords du pain d'épices (ôter la croûte), les tartiner de moutarde.

Goûter la carbonade et rectifier si besoin l'assaisonnement.

Coucher sur le dessus de la viande le pain d'épices, couvrir et continuer à cuire ainsi, toujours à feu doux durant 2h15 environ, en remuant de temps en temps la cocotte sans avoir besoin de mélanger à la palette.

Servir la carbonade avec sa sauce, accompagnée de frites.


Suggestion:
Grand classique belge et du nord de la France, la carbonade se sert accompagnée de frites, et on la déguste avec une bonne bière. Ici je l'ai servi avec une bière locale, 
La Calvinus, bière artisanale brassée dans ma ville natale, la cité de Calvin nommée Genève. Pour la cuisson, j'ai choisi une Chimay Bleue. Faites à ma façon, on peut aussi préparer une carbonade moins sucrée, en remplaçant le pain d'épices par du pain rassis sans y ajouter de vergeoise ou de sucre. Pourquoi ai-je ajouté dans ma recette des os à moelle...? Et bien parce que lorsque l'on a la chance de se voir offrir ces os par son boucher, on ne les refuse pas, pour tous ragoûts, ils ne feront qu'apporter plus de saveur à ce genre de plats rustiques et longs mijotés, certains aimeront les déguster, d'autres non. Vous pouvez également cuire cette carbonnade au four, le faire alors dans un four à 150° ou 170° durant 2h30. Ne pas hésitez à cuire la viande un peu plus longtemps si vous ne la sentez pas assez tendre, toujours à feu doux. Laisser la viande un moment à température avant de commencer à la cuisiner. Je vois déjà venir certains de mes amis belges ou du nord, me disant... "Oui... mais non..."  "Il ne faut pas mettre ceci, mais cela..." mais bon... cette carbonade est la mienne, et à mon goût et surtout à celui de mes convives qui l'ont bien appréciée et continuent à le faire, ...c'est déjà pas si mal!

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Viandes, #Cocotte

Repost0
Commenter cet article
A
Ca me fait bien envie. A défaut de frites on peut peut-être faire un gros choux fondu en cocotte éventuellement. Certes, ce ne sera plus belge. Merci Ana.
Répondre
P
original
Répondre
V
un plat idéal pour cette semaine : mes gourmands étant en vacances il fallait de quoi les nourrir<br /> je l'ai accompagné de pommes de terre à l'eau pourune version plus light<br /> ils ont beaucoup apprécié<br /> merci pour le partage<br /> bizzs<br /> Val
Répondre
V
Il faut absolument que je fasse cette recette ça me tente bien je te tiendrai au courant
Répondre
C
Miam, je vais en faire la semaine prochaine...En tant que bonne belge je les fais à la bière brune de table (comme ça pas de sucre à ajouter) et je les fais avec des morceaux de porc, ma grand mère les faisait comme ça car elle n'aimait pas la viande filandreuse, le porc étant plus gras, il reste bien tendre après une longue cuisson...c'est un peu le même résultat sans l'os à moëlle :-) Elle les servait avec une purée et des tranches de tomates avec de la mayonaise, certains diront &quot;quels moeurs&quot;, mais moi ça sonne souvenirs d'enfance miam miam lol Cependant je les fais aussi avec des frites ça dépend de mon humeurs...nous revoici en automne, ressortent les mijotés, la seule bonne nouvelle de la saison ;-) Bisous Ana
Répondre
A
Merci Cathy pour ce commentaire plein de souvenirs. Oui l'automne est là et les mijotés seront les bien venus ;O)) bisous
L
<br /> Les grands esprits se rencontrent, elle est très belle ta recette. Moi j'ai publié la mienne hier mais elle est un peu différente. Bisoussssssssssss ma p'tite Ana. Bisousssssssssss<br />
Répondre
G
<br /> Un plat de ma région :)<br /> Et super bon ;)<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci Cécile ;O))<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> très appétissant<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre