Pesto

Publié le 6 Mai 2020

Pesto

Pesto

(pour 1 pot de 720 ml)

Ingrédients:
1 bouquet de basilic

1 bouquet d'ail des ours

1 bouquet de persil plat

60 gr d'olives vertes (dénoyautées)

60 gr de pignons de pin

60 gr d'amandes (ici non émondées)

60 gr de pétales de tomates séchées

60 gr de parmesan ou de pecorino râpé

2 petites gousses d'ail (plus ou moins selon vos goûts)

Quelques gouttes de Tabasco (selon vos goûts)

1 càs de citron vert

Huile d'olive

Sel et poivre du moulin

 

1 mixer ou blender

 

Préparation:
Commencer par torréfier dans une poêle les pignons de pin, les mettre dans un mixer avec les amandes et les olives. Versez-les dans un saladier.

 

Mixer ensuite les herbes, en y ajoutant un peu d'huile d'olive et le citron vert. Versez-le tout dans le saladier.

 

Finir par mixer l'ail en purée et l'ajouter au reste avec le parmesan ou le pecorino râpé. Saler et poivrer, ajouter une goutte de Tabasco.

 

Couper les pétales de tomates séchées en petits morceaux et les incorporer au pesto.

 

Mélanger très bien le tout, en y incorporant à fur et à mesure encore un peu d'huile d'olive, selon vos goûts et la constance de votre choix. Ici je n'en ai pas mis en excès.

 

Remplir alors de ce pesto votre bocal stérilisé, en laissant un espace entre le pesto et le couvercle, et verser encore une goutte d'huile d'olive afin de  le protéger d'un assèchement ou d'une éventuelle oxidation.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce pesto avec les pâtes de votre choix bien sûr, ou l'incorporer dans une sauce. Personnellement j'en prépare une bonne quantité toutes les deux semaines environ, que je conserve très bien dans le réfrigérateur. Si vous avez un grand blender ce qui n'est pas mon cas ici, vous pouvez mixer le tout en une fois en incorporant l'huile d'olive. Selon vos goûts adaptez votre pesto avec les herbes ou fruits secs de votre choix, de même que vous pouvez mettre plus ou moins d'ail ou d'huile.

PestoPesto
PestoPesto
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Rédigé par Ana Luthi

Repost0
Commenter cet article