Salmorejo Cordobes

Publié le 10 Juin 2017

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Salmorejo Cordobes 

(pour 6 personnes)

Ingrédients:
1 kg de tomates (mûres)
200 gr de pain (si possible de la veille)
1 ou 1/2 gousse d'ail (selon goûts)
10 cl d'huile d'olive
Sel & poivre
 
1 goutte de Tabasco (selon goûts)
 
Pour la garniture:
4 oeufs cuits durs
1 talon de jambon cru espagnol
Quelques feuilles de basilic
 
1 mixeur
 
Préparation:
Commencer par mettre une casserole d'eau à chauffer. Faire une entaille en croix sur le dessus des tomates et ôter leurs pédoncules avec les pointes d'un couteau. Une fois que l'eau commence son ébullition, plonger les tomates dedans à peine une minute, cela afin de faciliter à enlever leurs peaux. Les plonger aussitôt dans un saladier d'eau très froide (avec des glaçons) afin d'arrêter immédiatement leur cuisson. Les éplucher.
 
Couper alors le pain en petits morceaux et le mettre dans un mixeur, mixer déjà une première fois. Couper les tomates en quartiers et les ajouter au pain. Si votre pain est bien rassis et bien dur, vous pouvez le laisser un bon moment ainsi, afin qu'il s'imprègne du jus des tomates. Ajouter d'abord une demi-gousse d'ail hachée, saler et poivrer. Mixer à fond jusqu'à obtenir une belle consistance et que le pain se confonde entièrement à la tomate. Verser l'huile d'olive en mixant à nouveau. Goûter et rectifier l'assaisonnement et si vous le souhaiter ajouter le reste de l'ail si besoin et personnellement j'y ajoute une goutte de Tabasco. Mixer bien à nouveau.
 
Mettre le Salmorejo dans un pot ou un récipient, et le réserver au frais au moins pendant deux bonnes heures, il faut qu'il soit bien froid au moment de le servir.
 
Préparer les garnitures en cuisant les oeufs durs, en coupant les coupant en dés avec  le talon de jambon cru en petits dés également et en effeuillant le basilic (petite touche personnelle aussi).
 
Servir ce Salmorejo dans de petites terrines en terre, et les garnir joliment d'un peu de basilic, de jambon cru et d'oeuf dur.
 

Suggestion:
Vous pouvez servir cette soupe froide andalouse, d'origine de Cordoba-Cordoue, en entrée, tapas ou comme mise en bouche. Traditionnellement riche en huile d'olive, on peut en ajouter plus ou moins, ici cette quantité m'a parue largement suffisante. Les garnitures peuvent aussi varier, la base d'origine restant la tomate, le pain, l'huile d'olive et l'ail. C'est une soupe froide absolument rafraîchissante et désaltérante changeant du gaspacho et plus digeste que celui-ci, pour ceux qui supportent moins bien les poivrons. A découvrir si ce n'est pas encore fait, elle enchantera vos menus d'été. Pour plus de photos ou pour le tour de main, visionnez le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Soupes, #Tapas, #Spécialités Espagnoles

Repost 0
Commenter cet article

best essay writing 23/11/2014 07:16

As the food experts in Food Network Kitchens look into the crystal ball. This coolest new food trends takes a periodical look at how the culinary scene looks, and reflects on the latest food trends.

uninstall windows 8 30/05/2014 14:43

I loved the title “Blog on Holiday”. But I really want see more posts from your blog during these holidays. I hope you prepare a lot of interesting stuffs to entertain us during the holidays. Please keep on sharing. Thanks for the share.

barbara 25/06/2013 10:51


hummmm ça donne envie, même si le temps ici se prête plutot aux soupes bien chaudes, j'adore celle ci !! bises