Publié le 30 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Confit de Canard à la Mangue

Sur Pommes de Terre Salardaises

 (pour 2 personnes)

Ingrédients:
2 cuisses de canard confites (selon taille)
3 ou 4 pommes de terre (selon taille)
1/2 mangue
2 gousses d'ail
1 branche de thym
Quelques brins de persil
Poivre du moulin
Piment d'Espelette
Graisse de canard (celle des cuisses)
Huile d'olive
Fleur de sel
 
1 confiture d'oignons
1 vinaigrette à la mangue
 
Préparation:
Commencer par mettre les cuisses de canard dans une casserole avec les gousses d'ail hachées, à feu doux faire fondre la graisse qui les entoure. Une fois les cuisses libérée de cette graisse, ôter leur peau. Défaire la chair des cuisses, la mettre dans un saladier avec la mangue coupée en dés. Assaisonner avec un peu de poivre, une pincée de piment d'Espelette et une cuillère à soupe environ de vinaigrette à la mangue. Mélanger délicatement. Réserver.
 
Laver et peler les pommes de terre, les couper en lamelles. Dans la casserole ayant servi aux cuisses et contenant la graisse de canard, jeter les pommes de terre dedans, ajouter de la graisse si besoin, il doit en avoir juste assez pour confire les patates. D'abord à feu vif, faire revenir les patates, puis baisser le feu. Hacher le persil, effeuiller un peu de thym et parsemer dessus, mélanger délicatement, saler et poivrer. Couvrir, et laisser mijoter à feu très doux durant environ 45 minutes. Une fois les pommes de terre fondantes, bien les égoutter pour éviter tout excédent de graisse.
 
Dresser à l'aide d'un cercle, une couche de pommes de terre salardaises, puis par-dessus de la chair de canard confit avec les dés de mangue. Ajouter au sommet une petite cuillère de confiture d'oignon.
 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce plat en entrée chaude ou comme ici froide, on peut aussi le servir en plat principal revoir alors les quantités. La vinaigrette de mangue se prépare très facilement avec de la chair de mangue bien mixée à laquelle on ajoute une bonne huile, et un peu de vinaigre de cidre, une goutte de citron vert et si vous le souhaitez une pointe de gingembre, mais on la trouve prête aussi dans les épiceries fines ou les supermarchés. Vous pouvez aussi confire vos cuisses de canard ou de cannette vous-même comme ici:
Cuisse de Canette Confite Sauce au Sirop d'Erable.


L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Volailles

Publié le 30 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Haricots Blancs à la Tomate & au Lard 

(pour 6 personnes)

Ingrédients:
500 gr de haricots blancs

300 gr de lard fumé

4 grosses louches de passata de tomate

1 carotte

1 oignon

1/2 poivron rouge

1 gousse d'ail

1 marmite de bouillon de volaille

1 feuille de laurier

2 branches de romarin

Tabasco

Huile d'olive

Sel & poivre

 

Préparation:
Commencer par, la veille, faire tremper les haricots dans de l'eau froide. Ils vont alors doubler de volume. Les rincer et les égoutter. Les mettre alors dans une casserole en ajoutant la carotte et le poivron rouge coupés grossièrement, l'oignon coupé en deux, l'ail entier sur lequel on aura fait quelques incisions, le laurier et une branche de romarin avec le bouillon de volaille. Verser alors l'eau à bonne hauteur, et laisser cuire à feu doux les haricots durant environ 1 heure 30.

 

Couper le lard en morceaux et le faire dorer dans une poêle. L'égoutter sur un papier absorbant.

 

Une fois les haricots tendres, le niveau de l'eau ayant bien baissé (sinon en retirer un peu), ôter les légumes, le laurier et la branche de romarin. Verser alors la passata de tomate, saler et poivrer ajouter la branche de romarin restante, un peu de Tabasco selon vos goûts, et le lard poêlé. Goûter et rectifier si besoin l'assaisonnement. Laisser mijoter à feu doux durant environ 30 à 35 minutes afin que cette sauce tomatée s'épaississe.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ces haricots, qui se dégustent à la fourchette ou à la cuillère, avec du riz ou simplement avec un bon pain. Il faut compter environ 60-80 gr de haricots par personne. 

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette.

     

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 30 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Artichauts Poivrade au Persil et à l'Ail

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
4 artichauts Poivrade

2 ou 3 gousses d'ail (selon goût)

1 bouquet de persil

1, 5 dl de bouillon de poule

1 dl de vin blanc

1 goutte de jus de citron (faculatif)

Huile d'olive

Sel & poivre

 

Préparation:
Commencer par couper l'extrémité des feuilles des artichauts, puis couper les troncs à ras. Tailler ensuite chaque artichaut en quatre, retirer le foin au centre.

 

Dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, laisser dorer légèrement les artichauts, puis ajouter l'ail haché, faire revenir un moment, puis ajouter le persil. 

 

Déglacer avec le bouillon, puis verser le vin blanc,  faire réduire le tout à feu doux, saler légèrement (selon le goût de votre bouillon) puis poivrer. 

 

Une fois la sauce liée, ajouter une goutte de jus citron (facultatif), servir.

 

Suggestion:
Vous pouvez servir ces artichauts en entrée ou en accompagnement. On peut préparer cette recette avec de plus gros artichauts.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana

Voir les commentaires

Publié le 29 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Rillette de Saumon

(pour 2 personnes)

Ingrédients:
1 pavé ou tranche de saumon
1 brin de persil
1 càs de moutarde
1/2 citron vert
1/2 càc de vinaigre de Xérès
2 càs d'huile d'olive
1 goutte de Tabasco
Sel & poivre
 
 
Préparation:
Commencer par saisir, dans une goutte d'huile d'olive, une minute environ de chaque côté le pavé de saumon. Laisser refroidir.
Dans un bol, mélanger la moutarde, l'huile d'olive, et le vinaigre, saler et poivrer, ajouter un peu de persil haché, puis verser une goutte de Tabasco et un peu de citron vert. 
Emietter dans la sauce le saumon. Ecraser un peu à la fourchette. Bien mélanger afin d'imprégner le saumon de cette sauce.
Mettre au frais si vous le souhaitez.
 

Suggestion:
Vous pouvez plus ou moins écraser le saumon, pour obtenir une rillette plus fine. Servir cette rillette avec une bonnne baguette de pain et une bonne salade ou simplement en apéritif avec quelques toasts ou
blinis. Revoir les quantité selon votre appétit.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 29 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
Soufflé au Comté et à la Morteau
Aux Airs de Franche-Comté

(pour 4 personnes)

Ingrédients: 
170 gr de saucisse de Morteau (soit une demi-Morteau) 
60 gr de Comté
60 gr de farine
50gr de beurre
3,5 dl de lait
7 oeufs (5 jaunes d'oeufs & 7 blancs d'oeufs)
Quelques brins de persil
1 pincée de noix de muscade
Huile (neutre)
Sel & poivre

Préparation:
Commencer par mettre le beurre à fondre dans une casserole, ajouter la farine et délayer le tout jusqu'à ce que ce mélange devienne totalement homogène, il faut qu'il soit bien lisse sans aucun grumeaux. Verser alors le lait, et fouetter à feu doux jusqu'à ce qu'une béchamel se crée. Poivrer et saler, ajouter une pincée de muscade et un peu de persil haché.

Râper le fromage Comté, couper la saucisse de Morteau en deux, ôter la peau, puis couper cette moitié en petits dés.

Ajouter le Comté dans la casserole et toujours à feu doux, mais cette fois à l'aide d'une palette en bois, remuer  jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu et incorporé à la béchamel. Couper le feu et laisser tiédir.

Dans une poêle faire revenir les dés de saucisse Morteau, ils vont alors bien suer, et perdre tout leur gras. Les laisser s'égoutter sur un papier absorbant.

Préchauffer le four à 200°. Préparer les moules à soufflé en les graissant bien avec de l'huile neutre.

Séparer les jaunes d'oeufs des blancs, mais on n'utilisera que 7 blancs et l'on ne gardera que 5 jaunes, pour que le soufflé reste bien aérien.

Mettre les jaunes d'oeufs dans la casserole de béchamel presque froide et ajouter les dés de Morteau égouttés, mélanger fortement pour bien incorporer le tout. Goûter et rectifier si besoin en sel et poivre.

Battre alors les blancs d'oeufs en neige avec une pointe de sel, attention il ne faut pas qu'ils cassent.

Incorporer une première cuillère de blancs d'oeufs dans la béchamel, en mélangeant bien et fortement pour de détendre le tout. Puis au contraire, peu à peu et très délicatement ajouter le reste des blancs en veillant à soulever la masse tout en tournant le récipient afin que notre mélange reste bien aérien.

Verser et répartir la préparation dans les moules très proprement, sans salir les parois, car le contraire empêcherait le soufflé de bien monter.

Enfourner pendant 25 à 30 minutes en baissant le four (chaleur tournante) à 180°. Evitez d'ouvrir la porte du four, car le soufflé risquerait de retomber avec ce changement subit de température.

Servir aussitôt.

Suggestion:
On peut accompagner ce soufflé aux airs de Franche-Comté avec une bonne salade, quelques tranches de pains grillées, et le préparer que dans un seul et unique moule. En suivant bien les étapes sur le diaporama, et en respectant certaines consignes comme incorporer délicatement les blancs dans la béchamel refroidie, bien graisser les moules, et ne pas ouvrir inopinément la porte du four, servir aussitôt, il n'y a aucune raison pour que vous ratiez votre soufflé.

 
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 29 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Confiture d'Abricots

(pour 6 pots de 385ml)

Ingrédients:
1 kg d'abricots et leurs amandes
500 gr de Fruttina Extra Dr. Oetker (sucre gélifiant)
1 bâton de vanille
1 dl de jus d'orange
 
Préparation:
Commencer par bien laver vos fruits. Couper les abricots en deux, retirer leurs noyaux et réserver ceux-ci. Couper alors encore en deux chaque demi abricots.

Dans une casserole, mettre les abricots et le sucre gélifiant, couper un bâton de vanille en deux, racler les graines avec la pointe d'un couteau, et ajouter le tout. Verser le jus d'orange.
 
Porter alors à ébullition environ 10 à 15 minutes, et laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que la consistance vous convienne, que le fruit fonde, certains préfèrent retrouver des morceau, d'autres moins.
 
Pendant que cela cuit, casser les noyaux d'abricots en deux à l'aide d'un mortier ou un marteau, extraire alors la petite amande qu'ils contiennent. Les hacher grossièrement et les ajouter en cours de cuisson à la confiture.
 
Une fois la confiture cuite, ébouillanter vos pots à confiture, les déposer sur un chiffon propre, puis les remplir rapidement avec la confiture bouillante, bien les refermer, et les mettre à l'envers. Laisser ainsi les pots jusqu'à total refroidissement.
 
Suggestion:
Vous pouvez utiliser du sucre cristallisé simple, mais j'ai trouvé (au rayon sucre de mon super marché) que celui-ci était intéressant du fait que le résultat offrait des confitures deux fois moins sucrées. Les amandes contenue dans le noyau des abricots sont délicieuses et offrent un petit croquant sur la tartine que j'adore, mais ne pas en abuser en trop grande quantité, elle peuvent être très nocives.
 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Voir les commentaires