Publié le 1 Septembre 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Salade de Fèves, Artichauts et Morteau

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
1, 2 kg de fèves fraîches (avec leurs cosses)
1 saucisse de Morteau (ou un Saucisson Vaudois)
4 bonnes poignées de feuilles de roquettes
10 petits artichauts (en bocal)
4 ou 5 champignons de Paris (selon tailles)
Huile d'olive
Fleur de sel
 
Pour la vinaigrette:
2 càs de vinaigre de cidre
3 à 4 càs d'huile d'olive
1 càc de moutarde de Dijon
Sel et poivre
 
Préparation:
Commencer par écosser les fèves, mettre à bouillir de l'eau avec une bonne pincée de sel. Plonger les fèves écossées dans l'eau bouillante et compter 5 minutes après la reprise de l'ébullition. Les égoutter et les passer sous une eau très froide pour arrêter la cuisson. Ôter alors la grosse peau qui cache la fève très verte et bien tendre (voir photos). Réserver.
 
Débarrasser la saucisse de Morteau de sa peau, puis coupez-là en grosses tranches. Chauffer une poêle antiadhésive, et bien les faire dorer. Egoutter si besoin sur un papier absorbant. Les retailler. Réserver.
 
Egoutter les artichauts, les couper en deux et les faire dorer à la poêle, faire de même avec les champignons que l'on aura taillé en lamelles. Réserver.
 
Bien laver et égoutter la roquette et la répartir dans les assiettes pour le dressage.
 
Préparer la vinaigrette, en mettant au fond d'un bol une pincée de sel, un peu de poivre, ajouter le vinaigre, remuer puis ajouter l'huile et la moutarde. Emulsionner.
 
Répartir joliment sur la salade les morceaux de Morteau, les champignons, les artichauts et les fèves. Verser parcimonieusement la vinaigrette sur le tout, donner un tour de moulin par-dessus et répandre une pincée de fleur de sel.
 

Suggestion:
Vous pouvez utiliser en saison si vous en trouvez de petits artichauts poivrades qu'il vous faudra tourner et blanchir avant de les dorer à la poêle. Servir cette salade en entrée ou complémentez-là avec des oeufs durs ou mollets pour un plat unique peut-être plus conséquent.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette.

Voir les commentaires

Publié le 1 Septembre 2014

L'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Blanc de Poulet Moutardé & Sauté de Petits Légumes

 (pour 2 personnes)

Ingrédients:
2 blancs de poulet
1 càs de moutarde à l'ancienne
1 dl de vin blanc sec
1 citron
1 courgette
1 oignon
1 gousse d'ail
1 feuille de laurier
1 tomate
1/2 poivron rouge
1/2 poivron jaune
2 branche de thym
Huile d'olive
Sel et poivre

Préparation:
Commencer par diluer dans un bol la moutarde avec le citron, saler et poivrer. Bien mélanger et badigeonner les blancs de poulet avec cela.

Émonder la tomate et la couper avec la courgette et les poivrons en petits dés, hacher l'oignon et l'ail.

Dans une poêle ou un wok, mettre une goutte d'huile d'olive, y faire suer les oignons, puis ajouter l'ail et le laurier. Ajouter ensuite le reste des légumes, saler et poivrer, effeuiller dessus le thym. Cuire à feu doux en remuant de temps en temps durant 8 à 10 minutes.

Dans une poêle, saisir le blanc de poulet sur les deux côtés, cuire selon leur grosseur environ 4 minutes de chaque côté. Déglacer avec 1 dl de vin blanc sec.

Servir les blancs de poulet avec les légumes joliment disposés. 

Suggestion:
Vous pouvez servir ce plat avec du riz blanc. On peut aussi préparer cette même recette avec un poisson tel que les filets de sole ou du saumon.

 

L'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés L'Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana

Bon Appétit!

 

Voir les commentaires

Publié le 1 Septembre 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Brochettes au Lard
(pour 10 brochettes)

Ingrédients:
10 tranches fines de lard ou bacon
Herbe de Provence
Poivre

10 pics à brochettes en bois

Préparation:

Commencer par enrouler la tranche de lard sur le pic à brochettes en partant du bas tout en remontant.

Poivrer, parsemer de d'Herbes de Provence

Mettre sur un grill ou une plancha, bien les dorer.

Suggestion:
Servir ces brochettes au lard pendant un barbecue, à l'apéritif, croustillantes, bien grillées, un régal et un jeu d'enfant à préparer. On peut aussi les dorer à la poêle.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
Bon Appétit!
Ana

Voir les commentaires

Publié le 31 Août 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Jarret de Bœuf Braisé à la Tomate & Polenta

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
1,2 kg à 1, 5 kg de jarret de bœuf (scié en grosses tranches par votre boucher)

4 petites branches de tomates cerise

1 tête d'ail

3 ou 4 petites échalotes

1 poivron rouge (long)

1 piment

1 branche de romarin & quelques branches de thym

2 bonnes càs de concentré de tomate

3 bonnes càs de fond de veau maison (ou acheté en commerces)

1 càs de farine (pour singer la viande)

1 dl de vin rouge

1 lt d'eau env.

Huile d'olive

Sel & poivre

 

Pour les Frites de Polenta:

500 gr de polenta fine (farine de maïs)

1/2 marmite de bouillon Knorr de volaille (ou cube)

1 pincée de piment d'Espelette

2 càs de parmesan

1 litre 1/4 d'eau

Huile d'olive

Sel & poivre

 

1 grande cocotte

1 papier film

1 grande feuille de papier sulfurisé

 

Préparation:

Commencer par préparer la polenta, car elle devra refroidir.  Porter à ébullition l'eau avec le bouillon délayé, un peu de thym, du sel et du poivre auxquels on ajoutera un filet d'huile d'olive. A feu doux verser la polenta dans la casserole et commencer ainsi à la cuire en ne cessant pas de remuer. Attention lorsque la polenta commence à à s'assécher, elle peut éclabousser comme un volcan et les brûlures si on y prend pas garde peuvent être importantes. Retirer donc de temps en temps la casserole du feu afin de calmer la chaleur dans la casserole. Lorsque la polenta commence à se décoller des bords, elle est prête, plus on l'asséchera, plus vos frites ensuite seront croquantes. Ajouter le parmesan, et mélanger une dernière fois. Verser la polenta dans un moule à cake ou une plaque pour le four que l'on aura un peu huilé auparavant ou simplement filmé. Bien tasser et lisser la polenta. Laisser refroidir et mettre au frigo durant au moins une bonne heure jusqu'à ce compacte, elle fige bien. 

Une fois la polenta bien froide la démouler et couper dedans des tranches, ensuite les retailler en gros bâtonnets. Les réserver  sur une plaque pour le four protégée par un papier sulfurisé. Réserver.

Verser une bonne rasade d'huile d'olive au fond de la cocotte, singer rapidement les tranches de jarret en ôtant l'excèdent de farine. Les faire dorer rapidement. Puis les sortir de la cocotte.

Ajouter dans la cocotte, la tête d'ail coupée en deux, le poivron coupé en rondelles, le romarin, le thym et les petites échalotes entières, et le piment. Faire suer le tout dans les sucs de la viande. Puis y joindre le concentré de tomate, et le fond de veau, verser le vin rouge, mélangé. Déposer les jarrets de dedans, couvrir d'eau, saler et poivrer, y joindre une feuille de laurier.

Couvrir la cocotte, et laisser mijoter à feu doux au moins 1h30 voir 1h45 selon l'épaisseur de vos morceaux, puis goûter et rectifier l'assaisonnement si besoin, la viande autour de l'os à moelle doit être fondante et presque se défaire sous le couteau, si ce n'est pas le cas continuer à cuire le tout un petit moment. Couper le feu et déposer sur les jarrets les petites tomates cerise sur leurs branches, elles vont légèrement cuire avec la chaleur de la cocotte. Couvrir et garder au chaud.

Préchauffer le four à 200°, une fois bien chaud et la viande cuite, glisser la plaque avec les frites de polenta sous la grille, en position grill les laisser dorer légèrement.

Dresser les assiettes soit en servant une tranche de jarret par personne, soit en découpant délicatement la viande autour de l'os afin d’équilibrer les assiettes. Ajouter les frites de polenta, l'os à moelle, et la grappe de tomates cerise, napper de cette sauce bien goûteuse.

Suggestion:
Vous pouvez servir avec ce plat un légume comme des haricots verts. Il va sans dire que plus vos morceaux seront épais, plus le temps de cuisson devra être adapté. La même recette peut-être préparée avec des jarrets entiers, que l'on arrosera tout au long de la cuisson.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana
 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette.

Voir les commentaires

Publié le 31 Août 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Salmorejo Cordobes 

(pour 6 personnes)

Ingrédients:
1 kg de tomates (mûres)
200 gr de pain (si possible de la veille)
1 ou 1/2 gousse d'ail (selon goûts)
10 cl d'huile d'olive
Sel & poivre
 
1 goutte de Tabasco (selon goûts)
 
Pour la garniture:
4 oeufs cuits durs
1 talon de jambon cru espagnol
Quelques feuilles de basilic
 
1 mixeur
 
Préparation:
Commencer par mettre une casserole d'eau à chauffer. Faire une entaille en croix sur le dessus des tomates et ôter leurs pédoncules avec les pointes d'un couteau. Une fois que l'eau commence son ébullition, plonger les tomates dedans à peine une minute, cela afin de faciliter à enlever leurs peaux. Les plonger aussitôt dans un saladier d'eau très froide (avec des glaçons) afin d'arrêter immédiatement leur cuisson. Les éplucher.
 
Couper alors le pain en petits morceaux et le mettre dans un mixeur, mixer déjà une première fois. Couper les tomates en quartiers et les ajouter au pain. Si votre pain est bien rassis et bien dur, vous pouvez le laisser un bon moment ainsi, afin qu'il s'imprègne du jus des tomates. Ajouter d'abord une demi-gousse d'ail hachée, saler et poivrer. Mixer à fond jusqu'à obtenir une belle consistance et que le pain se confonde entièrement à la tomate. Verser l'huile d'olive en mixant à nouveau. Goûter et rectifier l'assaisonnement et si vous le souhaiter ajouter le reste de l'ail si besoin et personnellement j'y ajoute une goutte de Tabasco. Mixer bien à nouveau.
 
Mettre le Salmorejo dans un pot ou un récipient, et le réserver au frais au moins pendant deux bonnes heures, il faut qu'il soit bien froid au moment de le servir.
 
Préparer les garnitures en cuisant les oeufs durs, en coupant les coupant en dés avec  le talon de jambon cru en petits dés également et en effeuillant le basilic (petite touche personnelle aussi).
 
Servir ce Salmorejo dans de petites terrines en terre, et les garnir joliment d'un peu de basilic, de jambon cru et d'oeuf dur.
 

Suggestion:
Vous pouvez servir cette soupe froide andalouse, d'origine de Cordoba-Cordoue, en entrée, tapas ou comme mise en bouche. Traditionnellement riche en huile d'olive, on peut en ajouter plus ou moins, ici cette quantité m'a parue largement suffisante. Les garnitures peuvent aussi varier, la base d'origine restant la tomate, le pain, l'huile d'olive et l'ail. C'est une soupe froide absolument rafraîchissante et désaltérante changeant du gaspacho et plus digeste que celui-ci, pour ceux qui supportent moins bien les poivrons. A découvrir si ce n'est pas encore fait, elle enchantera vos menus d'été. Pour plus de photos ou pour le tour de main, visionnez le diaporama.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!

Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 31 Août 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Poivrons Rouges Farcis au Chèvre Frais

à l'Huile d'Olive et au Thym

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
4 poivrons rouges allongés
4 càs env. de chèvre frais de fromage (ici maison)
1 ou 2 branches de thym
Vinaigre de Xérès
Huile d'olive
Fleur de sel
Poivre du moulin
 
Préparation:
Commencer par préchauffer le four à 200°.
 
Déposer les poivrons rouges tel quel sur une grille, glisser au centre du four. Laisser cuire et légèrement dorer, le temps que la peau de ceux-ci commence à cloquer. Il ne faut pas que les poivrons soient trop grillés, ils perdraient alors leurs belles couleurs, donc baisser la température du four si besoin. Compter environ 20 à 25 minutes en les retournant au cours de la cuisson.
 
Les poivrons encore chauds et sortants du four, les glisser rapidement dans un sachet en plastique, bien le fermer. En les laissant refroidir un instant dans le sachet, vous pourrez ainsi décoller leur peau bien plus facilement.
 
Ôter la peau de chaque poivron, en tirant délicatement dessus.
 
Avec un ciseau, ouvrir le poivron dans sa longueur, sans l'abîmer. Se débarrasser, à l'aide d'une cuillère à café, des graines à l'intérieur.
 
Farcir les poivrons un à un de fromage de chèvre frais sur toute leur longueur, sans trop en mettre toute fois, afin de bien pouvoir refermer ceux-ci. Les déposer sur un plat ou récipient, la soudure en dessous. 
 
Verser dessus un filet d'huile d'olive, quelques gouttes de vinaigre de Xérès, saler à la fleur de sel et poivrer au moulin. Parsemer de feuilles de thym.
 
Couvrir d'un papier filme et laisser mariner au frais durant un minimum d'une heure.
 
Servir alors les poivrons entiers ou les couper en larges rondelles.
 

Suggestion:
Vous pouvez servir ces poivrons farcis au fromage de chèvre frais à l'apéritif, coupés en rondelles ou en entrée. On peut les conserver quelques jours au frigo, rajouter alors assez d'huile d'olive, à hauteur, afin de mieux les protéger.

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette.

 

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter
 

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama, vous y retrouverez toutes les photos de la recette.

Voir les commentaires