Publié le 25 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Fish and Chips

(pour 4 personnes)

Ingrédients:
4 dos de cabillaud ou filets épais (500 gr env. ou plus selon appétit)
1 càs de pâte de curry vert
Quelques brins de persil
Huile pour friture
Sel
 
Pour les chips ou patates frites:
4 grosses pommes de terre (ou plus selon appétit)
1 càs de paprika
1 càs de chapelure
Huile de friture
Sel
 
Pour la pâte à frire salée:
120 gr de farine
1 oeuf entier
1 blanc d'oeuf
1,5 dl env. de bière
1 càc de sambal oelek (purée de piment)
Sel & poivre
 
1 ou 2 citrons verts
1 Ketchup
 
Préparation:
Commencer par couper en deux les dos de cabillaud dans leurs longueurs. Les badigeonner avec la pâte de curry vert, ajouter un peu de persil haché, et réserver au frais.
 
Dans un saladier ou jatte, casser le premier oeuf, ajouter la farine, mélanger le tout au fouet et verser peu à peu la bière, bien fouetter jusqu'à obtenir une pâte bien homogène et sans grumeaux. Ajouter dedans une pincée de sel et le sambal oelek (purée de piment). Laisser reposer la pâte un petit moment le temps de faire les chips ou frites.
 
Éplucher les pommes de terre, les couper en frites épaisses et les laisser tremper dans l'eau le temps de toutes les finir pour se débarrasser d'une partie de leur amidon. Bien les égoutter et les parsemer de paprika et de chapelure, bien les en imprégner avec les doigts.
 
Préchauffer le four à 200°. 
 
Chauffer une casserole ou votre friteuse avec suffisamment d'huile. Plonger par poignée, tour à tour les chips dans l'huile chaude et les ressortir une fois légèrement dorées, les égoutter sur un papier absorbant et les disposer sur un plat pour le four ou lèchefrites. Les mettre dans le four et baisser la température à 180°.
 
Garder l'huile de la friteuse bien chaude.
 
Battre le blanc en neige, et l'incorporer au dernier moment à la pâte à frire. Tremper un à un dedans les morceaux de poisson et les plonger dans l'huile chaude. Une fois le cabillaud bien enrobé dans sa pâte croustillante et dorée cuit le sortir le disposer sur un papier absorbant. Continuer ainsi à frire rapidement tout le poisson.
 
Sortir les frites du four et les saler légèrement.
 
Dresser les assiettes avec les fish and chips, un demi-citron et un peu de ketchup.
 

Suggestion:
Les fish and chps sont généralement servis avec des petits pois. Vous pouvez cuire entièrement les frites au four si vous le souhaitez en maintenant la température à 200° tout en ajoutant au mélange du départ paprika, chapelure un peu d'huile. Pour moi c'était plus rapide ainsi, tout en les maintenant chaude ensuite pour le dressage. On peut utiliser pour cette recette n'importe quel poisson à chair ferme comme du colin, ou du saumon, je l'ai épicé à ma façon en y apportant ma petite touche, mais à vous de le cuisiner et le servir à votre façon ou de manière simplement traditionnelle. Un cabillaud congelé fait aussi bien l'affaire en pensant à le laisser se décongeler 24 heures à l'avance dans le frigo et bien le sécher ensuite avec un papier absorbant.
 Pour en savoir plus sur ce plat traditionnel britannique...

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Rédigé par Ana Luthi

Publié dans #Poissons et Crustacés

Publié le 25 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Tagliolini Al Nero Di Sepia

Poulpe Crevettes & Encornets

Crème au Citron

(pour 8 personnes)

Ingrédients:

500 gr de tagliolini al nero di sepia (Fine Food)

500 gr  de poulpe (ici 2 petits poupes)

500 gr de petits encornets (chipirons)

500 gr de crevettes crues

1 oignon

3 gousses d'ail

2 marmites de bouillon de volaille (Knorr)

3 dl d'eau

2 dl de crème liquide

2 dl vin blanc

2 petits citrons verts

1 càc de purée de piment (sambal oelek)

1 bouquet de persil

Huile d'olive

Sel & poivre 

 

Préparation:
Commencer par cuire le ou les poulpes environ 25 à 30 minutes, puis bien les égoutter.

Préparer la sauce en mettant dans une casserole, les deux marmites de bouillon de volaille, verser l'eau, puis le vin blanc, porter à ébullition, baisser le feu et ajouter la crème et le jus des citrons, fouetter rapidement. Laisser réduire à feu doux d'un tiers environ. Une fois la sauce légèrement épaissie mais restant fluide, poivrer et le bouillon étant salé, goûter pour savoir quelle quantité de sel ajouter. 

Chauffer une poêle avec une goutte d'huile d'olive et faire suer l'oignon, une fois tendre, ajouter l'ail, et faire revenir ainsi une minute. Ajouter le tout à la sauce, avec la purée de piment, mélanger. Laisser sur le feu au chaud, mais tout doux.

Couper le poulpe en morceau, en se débarrassant du bec dur. Peler les crevettes en ne gardant que le bout de leurs queues, fendre légèrement leur dos dans la longueur, ôter si besoin leurs intestins. 

Chauffer un gril et griller les crevettes une minute de chaque côté avec une goutte d’huile d'olive. Réservez les crevettes, et faites de même en grillant rapidement le poulpe. Puis continuez avec les encornets quelques minutes, si ceux-ci perdent un peu d'eau, ajoutez celui-ci à la sauce, cela lui donnera encore plus de goût. Réserver au chaud sous un papier aluminium.

Cuire les tagliolini 3 minutes (al dente) dans une eau salée, bien les égoutter, les remettre dans la casserole, puis verser sur les pâtes un joli filet d'huile d'olive, mélanger. Ajouter le persil que l'on aura haché, puis les crevettes, le poulpe et les encornets. Verser la sauce chaude dessus, et mélanger le tout délicatement.

Servir aussitôt,  avec du parmesan frais, râpé ou en copeaux à volonté.

Suggestion:
Vous pouvez remplacer le bouillon de volaille par du fumet de poisson.

Pour le tour de main complet, visionnez le diaporama...



L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 25 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
Crème d'Ail
Ingrédients:
1 tête d'ail
1 branche de thym
Huile d'olive
 
1 feuille de papier d'aluminium
 

Préparation:
Préchauffer le four à 150°.

Commencer par découper un beau carré de feuille d'aluminium. Placer au centre la tête d'ail entière, avec une branche de thym. Verser dessus Un filet d'huile d'olive. Refermer la feuille en papillote.

Enfourner durant 1 heure à 150°.

Déplier la papillote, éplucher les gousses d'ail confites, les mettre dans un mortier avec le trait d'huile d'olive contenu dans la papillote et les feuille de thym, écraser en purée jusqu'à ce que le mélange devienne bien crémeux.

Suggestion:
On peut utiliser cette crème pour diverses préparations, en y ajoutant un peu de vin blanc, un peu de crème épaisse ou liquide, ou simplement mélangée à du beurre, elle se transformer en jolie sauce pour vos viandes et vos poissons. Elle agrémente parfaitement certaines vinaigrettes ou marinades. Utile et pratique lorsque vous cuisinez un met, une fois prête, elle vous évite la corvée de l'épluchage de l'ail et le fait de devoir le hacher à la minute. D'ailleurs l'ail ainsi confit est beaucoup plus digeste, moins amer, plus doux. Cette crème ou purée se conserve au réfrigérateur quelques temps, dans un pot bien hermétique couvert d'huile d'olive pour éviter l'oxydation,  cela, comme comme un pesto. N'hésiter donc pas à préparer en même temps plusieurs têtes d'ail, afin d'en avoir toujours assez en réserve.

 
L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
Bon Appétit!
Ana  

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 24 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés

 

Beignets de Chou-Fleur

(pour 4 personnes ou 20 beignets environ)

Ingrédients: 

1 chou-fleur d'environ 1 kg 

2 gousses d'ail 

1 branche de thym et de persil 

Tabasco (facultatif) 

200 gr de farine 

25 gr de levure chimique

25 cl de lait

1 œuf

1 huile pour friture

Sel et poivre

 

Préparation:

On commencera par préparer la pâte à beignets dans une jatte dans laquelle on aura tamisé la farine. Ajouter la levure, le jaune d'œuf, en réservant  le blanc, une cuillère à café de sel, et doucement tout en remuant, verser le lait par étape, délier doucement jusqu'à obtenir un mélange homogène. La pâte doit alors former un joli ruban. Ajouter, l'ail et le persil que l'on aura haché, le poivre à volonté, puis une ou deux gouttes de Tabasco selon vos goûts.

Monter le blanc en neige que l'on va incorporer délicatement au reste de l'appareil, afin d'obtenir une pâte très aérienne qui gonflera bien à la friture. Mélanger délicatement. Laisser reposer la pâte au minimum une demi-heure.

Nettoyer le chou-fleur, et parer les bouquets. Puis les plonger dans une casserole d'eau froide dans laquelle on aura effeuillé la branche de thym et ajouté le sel. Cuire durant 8 minutes à feu moyen après les premiers frémissements. Le chou-fleur devant être croquant, le sortir de l'eau, très très bien l'égoutter dans une passoire.

Chauffer l'huile à friture, tremper un bouquet de chou-fleur dans la pâte à beignet. Eviter le surplus qui ne fera que se détacher et salir l'huile. Plonger chaque bouquet dans l'huile et les faire dorer. Renouveler l'opération, bouquet par bouquet en évitant qu'ils ne se rencontrent dans l'huile chaude.

Les déposer une minute sur un papier absorbant pour égoutter le surplus d'huile, puis sur une grille à pâtisserie afin qu'ils restent croquants et ne ramollissent pas.

Suggestion:

On peut préparer et servir, pour accompagner ces beignets, une petite sauce mayonnaise, tartare ou aigre-douce.

 

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi  Tous droits réservés
 
Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 24 Juillet 2014

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Hamburger Parfumé à l'Ail

(pour 2 personnes)

Ingrédients:
Pour les steacks:

360 gr de viande de bœuf hachée (ou plus selon appétit)

1/2 càc de paprika

1/2 càc de cumin en poudre

1/2 càc de coriandre en poudre

1 piment oiseaux frais

1 morceau de gingembre

Quelques brins de persil

1 gousse d'ail

1 filet d'huile d'olive

Poivre (mélange de baies)

Pour les pains :

2 gros pains à hamburger

Quelques brins de thym

4 gousses d'ail

Huile d'olive

1 noisette de beurre

Pour l'accompagnement:

1 poignée de feuilles de salade

1 tomate

1/2 oignon rouge

1 sauce ketchup

1 sauce mayonnaise

 

Frites & huile pour friture

Sel

 

Préparation:

Commencer par mélanger à la viande de bœuf hachée, la coriandre, le cumin, le paprika. Ajouter une petite gousse d'ail, le persil et le piment hachés, poivrer, verser un filet d'huile d'olive, râper du gingembre sur la viande. Bien malaxer à la main afin que tous les parfums se mêlent. Couvrir d'un papier film et garder au frais.

 

Préparer les garnitures comme la salade, émincer la tomate, l'oignon en rondelles et couper le cheddar en tranches fines, lancer la cuisson des frites dans l'huile bouillante et mettre à disposition les sauces.

 

Chauffer une grande poêle avec un filet un bon trait d'huile d'olive et une noisette de beurre, mettre dedans les gousses d'ail en chemise et légèrement écrasées avec le plat d'un couteau, ajouter le thym. A feu très doux, faire confire l'ail en évitant qu'il brûle, il va alors bien parfumer cette huile. Piquer l'ail au couteau pour savoir s'il est enfin tendre, une fois fait, les sortir avec le thym de la poêle. Prélever un peu de cette huile qui servira ensuite à cuire la viande.

 

Bien égoutter les frites, les saler.

 

Ouvrir les pains à hamburger en deux, puis les mettre dans la poêle avec cette huile parfumée à l'ail. Bien dorer l'intérieur des pains (côté mie). Puis réserver ceux- ci.

 

Sortir la viande du frigo, puis former des boules équitables, les aplatir légèrement afin de leur donner une jolie forme de steack. Ici je les ai formés avec un ustensile très pratique prévu à cet effet voir photo.

 

Reprendre alors la poêle et verser l'huile à l'ail réservée. Griller alors la viande de chaque côté, le temps de cuisson dépendant de vos goûts.

 

Dresser alors dans les pains, un peu de ketchup, dessus mettre quelques feuilles de salade et la tomate, coucher dessus la viande, ajouter un peu de mayonnaise, puis les oignons. Terminer par quelques tranches de cheddar rouge. Couvrir avec le chapeau du pain.

 

Mettre alors les hamburgers dans la poêle bien essuyée et laisser cuire à feu doux en les retournant brièvement et délicatement afin que les dessous et les chapeaux des pains soient croustillants et que par la chaleur le fromage soit bien fondant.

 

Dresser les hamburger avec les frites chaudes en compagnement.

 

Suggestion:
Vous pouvez si vous n'aimez pas la viande rouge, préparer la même recette avec du blanc de poulet que vous aurez au préalable haché. Comme on peut tout aussi bien préparer les pains maisons, chose que je n'ai pas faite ici, pareil pour les sauces que l'on peut faire soi-même. La quantité de viande dépend de votre gourmandise, prévoyez donc la taille des pains en conséquence. Pour le tour de main complet,visionnez le diaporama.

L’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservésL’Eau à la Bouche © Ana Luthi Tous droits réservés

 

Bon Appétit!
Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires

Publié le 24 Juillet 2014

Verrines à la Crème d'Avocat et de Poivron

(pour 4 verrines)

Ingrédients:

Pour la crème d'avocat:
2 avocats bien mûrs
1 jus de citron
100gr de crème fraîche épaisse
1 bouquet de ciboulette et de coriandre
Sel et poivre

Pour la crème de poivron:

1 poivron rouge
100 gr de Ricotta
1 piment frais
1 càc de miel
1 càs de vinaigre de Xérès
1 càc de purée de concentré de tomates

Tabasco

Huile d'olive 

Sel et poivre

Préparation:
Commencer par entailler la peau des poivrons, et les déposer sous le grill du four. Une fois ceux-ci bien noircis, les glisser quelques minutes dans un sac plastique (de congélation), la peau ainsi se détachera facilement. Les peler, les vider et les rincer.

Dans un mixer, mettre les poivrons grillés, les piments, le miel, le vinaigre et la purée de tomates concentrées, avec deux ou trois cuillères d'huile d'olive, le sel, et un peu de poivre, quelques gouttes de Tabasco. Mixer le tout durant 2 minutes environ jusqu'à obtenir une sauce ou une crème onctueuse et homogène.

Dans un bol, mettre la Ricotta, ajouter la Crème de Poivrons et de Piments, et mélanger simplement le tout, réserver. 

Dans un deuxième bol, mettre la crème fraîche, hacher un peu de coriandre fraîche et de ciboulette, les ajouter. Ouvrir l'avocat en deux, avec une cuillère en prélever la chair. Ajouter à la crème. Presser le jus de citron, saler et poivrer. Mélanger et écraser fortement à la fourchette.

Monter alors les verrines en vous aidant d'une poche à douille ou d'une cuillère, en superposant les couches de crème de poivron et celle d'avocat. Vous pouvez faire trois ou comme ici deux couches.

Mettre au frais et servir avec de petites tortillas au maïs.


Suggestion:
Vous pouvez préparer la Crème de Poivrons et de Piments à l'avance et la garder dans le frigo. Suivant la taille de vos verrines, vous pouvez les servir comme entrée ou en mise-en-bouche.

Bon Appétit!

Ana 

NEWSLETTER

Inscription à la newsletter

Voir les commentaires